Le stade Pierre-Mauroy
Le stade Pierre-Mauroy, en configuration tennis pour la finale de la Coupe Davis avec des radians disposés au dessus du terrain | DR

Finale France-Suisse: il faut que ça chauffe !

Publié le , modifié le

En décidant d'organiser la finale de la Coupe Davis dans le stade Pierre-Mauroy de Lille, la Fédération française de tennis (FFT) a opté pour une enceinte spectaculaire. Avec 27 600 spectateurs attendus, le record en Coupe Davis (27 200 à Séville) devrait être battu. Mais la chaleur sevillane est bien loin, et des plaids sont donc disposés sur chacun des sièges pour réchauffer les spectateurs.

de notre envoyé spécial à Lille

Il y a deux façons de voir la finale de la Coupe Davis au stade Pierre-Mauroy. Il y a celle vécue par les spectateurs proches du terrain, avec une excellente visibilité, et l'effet des radians qui fera grimper la température ambiante. Et puis il y a celle des supporteurs situés tout au haut des tribunes, avec une température moins clémente, cette odeur de cheval liée aux effets du super-cross disputé le week-end passé, et une vue moins précise des balles. Mais personne ne va bouder son plaisir. Cette finale entre la France et la Suisse est trop attendue pour s'arrêter à cela. Habituellement lieu des matches de foot du LOSC, le stade est beau, de jour comme de nuit, et la performance technique est suffisamment incroyable pour être époustouflé.

Si les incertitudes planant autour du cas Federer ont beaucoup fait parler cette semaine, il en demeure une, toujours pas levée: quelle température fera-t-il dans le stade au moment des matches ? Avec les radians disposés au-dessus du terrain, les joueurs n'auront aucun problème. Une fois l'enceinte remplie, les degrés vont monter. Jusqu'où ? Pour éviter tout risque de maladie générale, les organisateurs ont donc disposé, sur chaque siège, un sac plastique avec notamment un plaid bleu dedans. Un petit coin de confort douillet face à un choc de titans qui devrait enflammer le public. 

La vue des spectateurs du dernier rang
La vue des spectateurs du dernier rang