Andrey Golubev
Andrey Golubev | FABRICE COFFRINI / AFP

Federer ramène la Suisse à 1-1

Publié le , modifié le

Andrey Golubev a créé la sensation en dominant en quatre sets Stanislas Wawrinka 7-6, 6-2, 3-6 et 7-6. Heureusement pour la Suisse, Roger Federer n'a lui pas tremblé en écrasant Mikhail Kukushkin 6-4, 6-4, 6-2, ramenant la Suisse à 1-1.

La France n'est pas la seule à être en en difficulté après la premier simple de Coupe Davis. Et si la défaite de Benneteau est surprenante, celle de Stan Wwawrinka face au modeste Andrey Golubev, 64e joueur mondial est une réelle sensation tant la différence de niveau entre les deux joueurs paraissaient grande. D'autant plus que la Suisse accueille le Kazahkstan. Mal embarqué, après la perte des deux premiers sets, Wawrinka a connu un sursaut dans la troisième manche avant de sauver six balles de match dans la dernière concédée 7-6.

Federer tien son rang

La pression était sur l'ancien numéro un mondial qui ne devait pas perdre son simple sous peine de se retrouver dans une situation très difficile avant le double de demain. Opposé au modeste Mikhail Kukushkin, 56e joueur mondial, Federer a fait le boulot en l'emportant en trois sets secs 6-4, 6-4, 6-2. En moins de deux heures, le Bâlois a plié le match pour donner à la Suisse  à son tour un point dans ce quart de finale. "C'était important de rester calme. Mais ce n'était pas facile car je ne  suis pas habitué à jouer devant autant de monde en Suisse, a commenté Federer.  L'expérience m'a quand même bien aidé". "J'ai un bon début de saison, je suis bien sur mes jambes, je sers bien. Et  je suis content qu'il y ait 1-1 maintenant", a ajouté l'actuel N.4 mondial qui  fut pendant 302 semaines le patron du circuit.Sans forcer, Federer égalise à 1-1. Lui et Wawrinka reviendront demain sur le court pour affronter la paire kazahke Aleksandr Nedovyesov/Evgeny Korolev.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot