Juan Martin Del Potro
Le tennisman argentin Juan Martin Del Potro | AFP - MATTHEW STOCKMAN

Del Potro, clash avec Jaite

Publié le , modifié le

Le numéro 1 argentin Juan Martin del Potro, habituellement réservé, est sorti vendredi de ses gonds pour annoncer qu'il ne disputerait pas la prochaine rencontre de Coupe Davis et dénoncer un manque de considération du capitaine argentin. Dans un courrier adressé au président de la Fédération argentine de tennis Arturo Grimaldi et au capitaine Martin Jaite, le 5e joueur mondial se plaint notamment de ne pas être consulté sur la surface et "fatigué d'être convoqué par mail ou SMS".

L'Argentine, demi-finaliste en 2013 après avoir éliminé la France,  disputera donc sans son meilleur atout le 1er tour de la prochaine édition,  contre l'Italie. En conflit avec Martin Jaite et David Nalbandian, qui prend sa  retraite à la fin du mois, Del Potro n'a disputé aucune rencontre de Coupe  Davis en 2013, préférant se concentrer sur le circuit ATP. "Je n'ai jamais été consulté sur le choix du capitaine, de la surface, sur  le lieu des rencontres, et quand ils l'ont fait, ils n'ont pas tenu compte de  mon avis", peste Del Potro, s'estimant victime d'un "double-discours hypocrite". 

La fédération argentine a choisi de recevoir l'Italie (31 janvier/2  février) sur terre battue, alors que Del Potro, de loin le meilleur tennisman  argentin, affectionne les surfaces rapides. Le vainqueur de l'US Open 2009 ne se prononce pas sur sa participation au  reste de la saison de Coupe Davis, en cas de qualification contre l'Italie. Sa dernière sélection en équipe d'Argentine remonte à la défaite à domicile  de septembre 2012, en demi-finale contre la République tchèque (2-3). Blessé à  un poignet, il avait dû renoncer à disputer son simple le dimanche.

AFP