Coupe Davis : Tsonga s’impose contre Lajovic et envoie la France en finale

Coupe Davis : Tsonga s’impose contre Lajovic et envoie la France en finale

Publié le , modifié le

La France s'est qualifiée pour la finale de la Coupe Davis, à la suite du quatrième match contre la Serbie (3-1), au stade Pierre-Mauroy, à Lille, ce dimanche. Jo-Wilfried Tsonga a donné le point de la victoire, après une rencontre mal débutée face à Dusan Lajovic (2-6, 6-2, 7-6[5], 6-2). Le Français a repris la maîtrise de celle-ci, de par son physique, et grâce à un jeu de service mieux contrôlé. En finale, La France affrontera donc la Belgique ou l’Australie.

Après le silence, le rugissement. La joie de la qualification en fin de rencontre contraste avec le silence qui régnait dans le Stade Pierre-Mauroy, à la fin d’un premier set complètement loupé (6-2) par Jo-Wilfried Tsonga.

Premier à servir dans la rencontre, Tsonga est aussi le premier à commettre une double faute, offrant ainsi la première balle de break à la Serbie. Dusan Lajovic ne la convertit pas, mais ne se loupe lors de la deuxième possibilité. Plus précis dans ses coups, le Serbe prend des risques payants, lui permettant de breaker une nouvelle fois le Français, 4-2.

Tsonga fait parler sa puissance

Dans la seconde manche, le Français reprend le dessus et répond au Serbe (6-2) en breakant à son tour son adversaire, à deux reprises. Pour cela, il met plus de puissance dans ses frappes et vient chercher l’aide du public. La première double faute du Serbe offre le premier break à Tsonga. Et ce dernier ne tergiverse pas pour conforter son avance. Son physique fait craquer le 80e joueur mondial qui perd peu à peu le rythme, à l’image d’un point dans le dernier jeu, où il repousse deux smashes consécutifs avant de déclencher un coup droit long de ligne imparable.

Le troisième set est plus serré et se dispute au tie-break, après deux balles de break sauvées par le Français, à 4-4. Tsonga aborde de manière idéale le jeu décisif par un jeu long, en attaquant son adversaire et obtenant rapidement le mini-break. Il remporte la manche 7-6 (7-5).

Lors du premier jeu du quatrième set, le Serbe lâche son service au Français sur la quatrième balle de break et sur une quatrième double faute. Tsonga déroule ensuite jusqu’à la fin de la rencontre, en double breakant Lajovic. À 6-2, il peut alors laisser exploser sa joie et communier avec son capitaine, ses coéquipiers et le public lillois.

La France disputera sa 18e finale de son histoire en Coupe Davis. Elle tentera de remporter son 10e titre, 16 ans après son dernier sacre, soit à domicile contre la Belgique, soit à l'extérieur contre l'Australie.

 

Réaction

Yannick Noah (le capitaine de l'équipe de France) : "C'est un match où il y a eu du spectacle et des rebondissements. l'attitude était parfaite."

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu