Lucas Pouille, leader de l'équipe de France de Coupe Davis
Lucas Pouille, leader de l'équipe de France de Coupe Davis | Vincenzo PINTO / AFP

Coupe Davis : Pouille lance les Bleus en écartant Seppi dans la douleur

Publié le , modifié le

Leader d'une équipe de France de Coupe Davis privée des "mousquetaires", Lucas Pouille a assumé, avec difficulté, son statut en remportant le premier match du quart de finale face à Andreas Seppi, l'Italien (6-3, 6-2, 4-6, 3-6, 6-1). La France mène 1-0 avant le deuxième simple ce vendredi entre Jérémy Chardy et Fabio Fognini.

Oui Lucas Pouille est un bon joueur de terre battue. Il ne l'a pas encore vraiment prouvé à Roland-Garros (3e tour en 2017) mais c'est sur l'ocre qu'il a atteint ses deux seules demi-finales en Masters 1000 (Rome 2016, Monte-Carlo 2017). En Coupe Davis, il avait par ailleurs perdu son seul simple disputé sur terre, à Lille en demi-finale face à Dusan Lajovic l'an dernier.

Pouille prend le meilleur départ...

Face à Andreas Seppi (34 ans), dont les plus belles heures sont derrière lui, le Nordiste a survolé les débats faisant fi de l'adversité avec un public génois évidemment acquis à la cause de son poulain. Impérial dans les deux premières manches, Pouille a dû s'employer dans le final pour écarter le numéro 2 italien habitué de ces joutes en Coupe Davis puisqu'il disputait face à Pouille le 37e simple de sa carrière en sélection (18 victoires, 19 défaites).

Le début de match était serré entre les deux joueurs et il fallait attendre le septième jeu de la première manche pour voir Pouille prendre l'avantage jusqu'à remporter le set (6-3). Le Français, 11e joueur à l'ATP, allait enchaîner sept jeux de suite pour mener une manche à zéro et 4-0 dans le deuxième set avant un beau sursaut d'orgueil de son adversaire (6-2).

... mais se fait peur

Dans la troisième manche, les deux joueurs ont eu toutes les peines du monde à conserver leur engagement avec quatre breaks en début de set. Le Français perdait en efficacité sur sa première balle et laissait Seppi gagner en confiance jusqu'à au break fatal à 5-4 en faveur de l'Italien (6-4). Un Transalpin libéré qui profitait des nombreuses fautes du Français pour prendre le service tricolore en tout début de quatrième manche et revenir à égalité (6-3). Contre toute attente, les deux joueurs allaient disputer un cinquième set.

Fort heureusement pour le Français son premier match en cinq sets en Coupe Davis allait s'achever dans le bonheur. Un peu court, Seppi n'était plus aussi tranchant alors que de son côté Pouille retrouvait de l'ardeur au combat et s'envolait pour offrir le premier point à la France (6-1) !

Christophe Gaudot @ChrisGaudot