Le Français Benoit Paire
Le Français Benoit Paire | AFP - GETTY IMAGES

Coupe Davis - Pouille, Gasquet, Paire, Mahut et Benneteau pour affronter l'Espagne en demi-finale

Publié le , modifié le

Pour affronter l'Espagne à Lille, en demi-finale de la Coupe Davis (14-16 septembre), l'équipe de France s'appuiera sur son N.1, Lucas Pouille, très performant lors de la qualification en Italie. Avec Jo-Wilfried Tsonga blessé de longue date, Gaël Monfils blessé à l'US Open, Yannick Noah, le capitaine, a décidé de faire confiance à Pouille, Richard Gasquet, Benoit Paire, Nicolas Mahut, Julien Benneteau et Adrian Mannarino comme remplaçant. Pierre-Hugues Herbert, habituel joueur du double, est blessé et doit se reposer pendant 15 jours.

On attendait la surprise Benoit Paire. Yannick Noah en a délivrée deux: l'Avignonnais et Julien Beneteau, qu'on croyait à la retraite après son élimination à l'US Open. "Il m'avait appelé après sa défaite pour savoir s'il devait s'entraîner encore une semaine où s'il pouvait se relaxer. Je lui avais dit qu'il pouvait s'arrêter, et qu'on fêterait ça plus tard", rigolait Noah. Mais une blessure aux ischio-jambiers de Pierre-Hugues Herbert l'a contraint à rappeler le futur capitaine de Fed Cup. "Il a passé un test avant-hier qui s'est révélé négatif", ajoute-t-il au sujet de l'Alsacien. Et si à 36 ans, "Bennet" ajourne sa retraite, il sait que "jusqu'au dernier moment, il peut ne pas jouer". Un rappel pour un joueur qui avait versé de chaudes larmes en novembre dernier sur le bord du terrain lorsque Gasquet-Herbert étaient entrés pour le double de la finale contre la Belgique. "Mais aujourd'hui, le double, c'est Mahut-Benneteau", reconnait le capitaine.

Paire: "Un profil intéressant"

L'autre surprise, c'est la première présence de Benoît Paire. Le trublion du tennis tricolore, célèbre pour ses coups de sang, exclu des Jeux Olympiques 2016 pour son comportement, fait son entrée dans le groupe France. "On a eu l'occasion d'échanger depuis quelques temps", explique Yannick Noah. "J'ai aussi échangé avec le groupe, et je ne suis pas du tout inquiet", par rapport à l'état d'esprit de l'Avignonnais et son intégration dans le groupe. "C'est un profil intéressant par rapport à cette rencontre. Il me tarde de travailler avec lui. Sur cette rencontre, on n'a pas vraiment d'équipe-type qui sort naturellement."

Mais le plus gros souci du capitaine, c'est en face que cela se passe, et il porte le nom de Rafael Nadal. "Ce qui m'inquiète, c'est ce gaucher espagnol. Mais le battre, ça aurait de la gueule (sic)." Depuis son premier match dans cette épreuve en 2004, l'Espagnol n'a plus perdu en simple. 24 victoires au total.

A trois, Gasquet, Pouille et Paire ont battu 1 fois Nadal en 23 matches

Et contre les Français, il a perdu 1 fois contre Pouille (en 3 matches), jamais contre Gasquet (en 16 rencontres) et Paire (en 4 duels). "On va mettre tous les atouts de notre côté. On n'est pas favoris, mais on a une belle carte à jouer." L'été délicat de toute l'armada tricolore, et leur absence des quarts de finale du 7e tournoi du Grand Chelem consécutif, ne place pas la France en tête des pronostics. Mais Yannick Noah veut y croire: "Place à la folie d'un match de Coupe Davis. Lucas (Pouille) a eu un milieu de saison difficile, mais j'ai le sentiment qu'il remonte la pente. Richard (Gasquet), ça dépend de son état physique. On a l'occasion de le mettre bien avec le stage." Et il y a Benoit Paire, le facteur X, l'homme qui ajoute une option. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze