Metz Gille Simon 092010
Gille Simon en action | AFP - Jean-Christophe Verhaegen

Coupe Davis: Monfils-Tipsarevic, Simon-Djokovic pour débuter

Publié le , modifié le

Guy Forget, capitaine de l'équipe de France, et Bogdan Obradovic, celui de la Serbie, ont tranché. Pour la finale de la Coupe Davis, Gilles Simon a été préféré à Michael Llodra pour épauler Gaël Monfils, les Serbes alignant Novak Djokovic et Janko Tipsarevic. Vendredi, c'est le N.1 français qui débutera la rencontre contre Tipsarevic, suivi par Simon-Djokovic. Michael Llodra sera associé à Arnaud Clément en double, et pourrait disputer le 5e match décisif dimanche.

SUIVEZ LA FINALE DE LA COUPE DAVIS EN DIRECT SUR FRANCETELEVISIONS ET SPORT.FRANCETV.FR DES VENDREDI 14H

C'était la tactique attendue. Celle qui est probablement la plus sécurisante pour le capitaine Guy Forget. En décidant de titulariser comme deuxième joueur de simple Gilles Simon, il a choisi de l'option de présenter le Niçois face à Novak Djokovic, sur une surface assez neutre où son jeu pourrait conduire le Serbe à un marathon bien handicapant, sachant que les deux points en simple du N.3 mondial sont attendus. Surtout, en faisant jouer le 42e mondial dès le vendredi, il laisse au repos une arme qui pourrait se révéler fatale: Michael Llodra. Joueur-cadre du double, dans lequel il sera associé à Arnaud Clément face au duo Zimonjic-Troicki, il pourrait très bien, si sa confiance et sa forme sont décuplées par une victoire le samedi, disputer le cinquième match décisif contre le N.2 serbe. Avec son jeu offensif et son mental, il pourrait faire pencher la balance du côté de la France dans l'ambiance survoltée de Belgrade. La victoire du Parisien sur Djokovic n'a pas incité le capitaine des Bleus à prendre le risque de le faire jouer trois matches en trois jours. Mais sa capacité à se relâcher sous la pression pourrait représenter l'arme fatale, au contraire d'un Gilles Simon qui n'a jamais gagné un match important dans cette épreuve. "J'avais effectivement deux options mais ce choix me laisse plus d'opportunité pour dimanche. Qu'il s'agisse de Gilles ou Mika, Dojokovic part favori. Je sais que Gilles sera à 100% vendredi et que Michaël sera à 100% samedi pour un double qui, une fois encore, peut être crucial", a expliqué Guy Forget. "Le match contre Djokovic risque d'être long et usant et je souhaite avoir des joueurs de double frais." Un avis partagé par l'intéressé serbe: "Nous avons toujours joué des matches longs, excepté le dernier en Chine (à Pékin cette année). Sur la plupart de ces matches, nous avons disputé de long rallyes. C'est le type de joueur qui aime patienter sur la ligne de fond de court et qui pousse ses adversaires à la faute", a dit Djokovic. "Je vais essayer d'être patient mais agressif en même temps. Je vais essayer de contrôler le match. C'est un match au meilleur des cinq sets et il faudra physiquement être prêt à tenir."

La composition des deux simples étant sans véritable surprise, l'ordre des matches pourrait également compter. En débutant la rencontre contre Janko Tipsarevic, contre qui il reste sur une victoire lors du dernier US Open, Gaël Monfils a l'occasion de faire monter la pression de plusieurs crans sur les épaules de Djokovic, et donc de faire le jeu de Simon. Car s'il s'impose, le N.1 français placera le N.1 serbe dans l'obligation de l'emporter à son tour, sans quoi la finale pourrait être bouclée dès le vendredi. En revanche, une défaite du 12e mondial conforterait Djokovic et mettrait la Serbie sur la voie d'un succès de plus en plus proche. Mais le N.2 serbe a l'avantage d'avoir démontré qu'il était capable d'exploits exceptionnels, notamment en remportant ses deux matches de simple en demi-finale contre les Tchèques Berdych et Stepanek, pour envoyer son équipe en finale. "Les deux avaient envie de jouer mais nous avons choisi Janko pour ce match. Tous le monde sait qu'il est à deux partout dans ses confrontations avec Monfils et j'espère qu'après ce match, ce sera 3-2 pour Janko", a dit le capitaine serbe. Un peu comme Llodra, le joueur aux lunettes s'est révélé un vrai joueur de Coupe Davis. Il faudra donc s'en méfier, d'autant que Monfils s'est incliné contre lui à deux reprises en quatre duels. "Je me mets tout seul beaucoup de pression, mais que ce soit à domicile ou à l'extérieur n'est pas le problème. La pression, c'est celle d'une finale. Je vais gérer, je ne sais pas comment mais je vais gérer", a dit Monfils. "J'ai hâte de voir comment je vais répondre à cet événement. C'est le plus gros moment de ma carrière."

"Ce qu'il faut, c'est que l'équipe de France gagne". Michael Llodra, sélectionné pour le double de samedi

Quant au double, sans surprise, Michael Llodra sera associé à son compère Arnaud Clément. "Cela va être intéressant et difficile. C'est un plaisir de jouer avec Arnaud et nous devrons jouer notre meilleur tennis pour les battre", a dit Llodra, qui a bien caché sa déception de ne pas être aligné en simple. "Guy nous avait prévenus, on savait qu'on était quatre ou cinq à pouvoir prétendre jouer en simple. C'est la décision de Guy et on la respecte. J'ai souvent dit que je me fichais de jouer ou non, ce qu'il faut, c'est que l'équipe de France gagne." La Serbie avait la possibilité de tenter le coup d'aligner Novak Djokovic aux côtés de Nenad Zimonjic, N.3 mondial de la discipline. Mais la défaite du duo en demi-finale de la Coupe Davis et l'importance vitale des points de simple de Djokovic ont conduit à la titularisation de Viktor Troicki. Là-aussi, Bogdan Obradovic a appliqué la tactique de Guy Forget en laissant Troicki en réserve du double, pour peut-être mieux le faire sortir de la boite dimanche, dans un possible 5e match décisif. Mais les deux capitaines peuvent modifier leur composition d'équipe jusqu'à une heure du début du match.

Comme c'était attendu, Richard Gasquet reste pour le moment dans un rôle de remplaçant de luxe, qui n'entrera dans cette finale de Coupe Davis qu'en cas de blessure d'un de ses copains. Moins en forme et moins en confiance, le Biterrois était un véritable outsider dans cette liste, et ni le stage de préparation ni la découverte de la surface de la Beogradska Arena n'ont changé la hiérarchie du groupe.

Le programme de la finale
Vendredi :
A partir de 14h :
Janko Tipsarevic (SRB) - Gaël Monfils (FRA)
Novak Djokovic (SRB) - Gilles Simon (FRA)
Samedi :
A partir de 15h :
Nenad Zimonjic/Viktor Troicki (SRB) - Michaël Llodra/Arnaud Clément (FRA)
Dimanche :
A partir de 13h :
Novak Djokovic (SRB) - Gaël Monfils (FRA)
Janko Tipsarevic (SRB) - Gilles Simon (FRA)