Adrian Mannarino
Adrian Mannarino s'est bien battu | JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Coupe Davis : Mannarino s'arrache pour offrir la victoire à la France

Publié le , modifié le

Adrian Mannarino a souffert mais il a finalement permis à la France de battre les Pays-Bas (3-1) lors du premier tour de Coupe Davis grâce à une victoire à l'arraché contre Robin Haase (4-6, 7-6, 7-5, 6-7, 7-5). Les Bleus de Yannick Noah seront opposés à l'Italie en quart de finale.

Jusqu'au bout, les Bleus auront souffert. Mais Adrian Mannarino, même s'il est apparu fébrile, est tout de même parvenu à conclure un match aussi irrespirable sur le plan du suspense qu'assez pauvre tennistiquement.  Avec 4 balles de break converties sur 26, le Français n'est s'est pas mis dans les bonnes dispositions pour se faciliter la tâche. Mais, bien soutenu par le public il a surmonté toutes ses peurs pour offrir le point de la victoire aux Français. 

Pour sa première sélection, le remplaçant de dernière minute s'était incliné en trois sets face à Thiemo de Bakker, ex-40e mondial retombé au 369e rang après des blessures. Dimanche tout s'est bien terminé avec un succès en cinq sets et 4h25 de combat à la halle olympique d'Albertville où sa patience et son jeu de relanceur ont fait plier le N.1 néerlandais, un peu émoussé physiquement. Le grand Haase (1,91 m) livrait son troisième match en trois jours alors que le Valdoisien, 29 ans, avait pu récupérer une journée, samedi, et mettre derrière lui un premier match au goût d'inachevé.

Mannarino avait des circonstances atténuantes. Jeudi matin, il s'entraînait tranquillement près de Roland-Garros lorsque la capitaine Yannick Noah l'a appelé à la rescousse pour pallier le forfait de Jo-Wilfried Tsonga, blessé au genou gauche. Gêné, dans le premier set, par le service et la puissance en coup droit de Haase, le 25e mondial s'est accroché. Sa patience a été récompensée dans la deuxième manche lorsque Haase a servi pour mener 2 sets à rien.

Rendez-vous avec Fognini

Le grand perdant du weekend (3 défaites) a craqué après des longs échanges avec Mannarino et le match a basculé. Contraint de défendre sept balles de break dans le troisième set, le N.1 batave a fini par concéder un jeu de service blanc. Usé physiquement, Haase craquait de nouveau dès le 3e jeu de la quatrième manche, et semblait au bout du rouleau. Mais Mannarino, au moment de servir pour le match (5-4), n'a pas saisi l'occasion et a dû batailler un set de plus. Pour finalement l'emporter au bout du suspense. Les Français, tenants du titre se rendront du 6 au 8 avril en Italie, qui s'est imposée au Japon grâce à son leader Fabio Fognini.
 

La balle de match en vidéo

Coupe Davis : Mannarino s'arrache pour offrir la victoire à la France