Coupe Davis : le Canada en position idéale face à l'Afrique du Sud

Publié le , modifié le

Le Canada a l'occasion d'assurer son maintient dans le Groupe mondial de Coupe Davis dès samedi après les victoires de Milos Raonic et Vasek Pospisil vendredi lors des deux premiers simples.

Une victoire samedi en double de la paire Daniel Nestor/Vasek Pospisil face au duo Raven Klaasen/Izak Van Der Merwe suffira aux Canadiens pour jouer le premier tour dans le Groupe mondial la saison prochaine. Nestor, un vétéran de la Coupe Davis, est le troisième joueur mondial en double. En cas de défaite samedi, les Canadiens du capitaine Martin Laurendeau devront attendre dimanche et les derniers simples pour enlever le morceau.

Leur tâche est grandement facilitée par les absences des deux meilleurs joueurs sud-africains, Kevin Anderson (37e mondial), qui a décliné l'invitation, et Rik De Voest (170e mondial), forfait sur blessure au poignet. Sans eux, les chances de l'Afrique du Sud de retrouver le groupe mondial pour la première fois depuis 1998 étaient très minces.

Cela s'est confirmé vendredi quand Pospisil (22 ans et 116e mondial) a facilement enlevé le premier simple 6-3, 6-4, 6-4 face à Izak Van Der Merwe, classé à la 188e place mondiale. Raonic, 21 ans et N.15 mondial, a eu un match un peu plus serré face à Nikala Scholtz (7-5, 6-4, 7-5), qui n'a pourtant pas de classement ATP à l'heure actuelle, mais ses 26 aces ont fait la différence.

Le Canada avait retrouvé le groupe mondial cette saison, après sept ans au niveau inférieur, mais avait été battu au 1er tour à Vancouver par la France.

Romain Bonte