Jo-Wilfried Tsonga
La rage de Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Christina Quickler

Coupe Davis: la France remporte le double

Publié le , modifié le

Llodra et Tsonga ont permis à la France de conserver un espoir de battre l'Espagne sur ses terres en demi-finale de la Coupe Davis en s'imposant en double face à Felician Lopez et Fernando Verdasco. Alors que les Français étaient menés 2-0 à l'issue de la première journée, vendredi, la paire alignée par le capitaine Guy Forget a réalisé une véritable démonstration en s'imposant 6-1, 6-2, 6-0 en 1 heure 35 de jeu dans les Arènes de Cordoue.

Un double au-dessus du lot

Le duo Tsonga/Llodra, très remonté après la mauvaise entame prise par leur équipe vendredi contre Nadal et les siens, a littéralement surclassé les Espagnols. Tsonga, préservé par Forget en prévision du double et d'une possible confrontation avec Nadal, marquait tout de suite son territoire en plaçant trois passing-shots redoutables. La double tricolore, avec un Llodra par ailleurs très solide, annonçait ainsi la couleur: break dès le premier jeu de service des Espagnols et une véritable autoroute pour gagner le premier set 6-1.

La suite n'a été qu'une répétition du scénario de la première manche. C'est à dire un véritable enchainement de breaks sur le service d'Espagnols dépassés par la vitesse de jeu des Français. Et un deuxième set remporté 6-2 par les maillots bleus. Les encouragements du public des Arènes de Cordoue n'ont pas suffi et la paire espagnole a touché le fond en encaissant un 6-0 dans le troisième et dernier set.

Après cette leçon de double qui relance la France, l'attention se portait déjà sur la suite: qui pour affronter l'ogre Nadal dans le simple, éventuellement décisif, dimanche ? L'option la plus logique parait être celle de Tsonga, mis au repos vendredi par Forget et qui n'aura pas eu à s'employer beaucoup samedi en double.

La Serbie s'accroche

Dans l'autre demi-finale, la Serbie, tenante du titre, est revenue à 2  points à 1 face à l'Argentine, grâce à la victoire en double de Nenad Zimonjic et Viktor Troicki face à Juan Ignacio  Chela et Juan Monaco 7-6 (7/4), 6-4, 6-2. Les Serbes tenteront d'égaliser dimanche grâce à leur atout majeur, le N.1 mondial Novak Djokovic, opposé à Juan Martin Del Potro. La cinquième rencontre  entre Janko Tipsarevic et David Nalbandian pourrait alors être décisive.

Vendredi:
Rafael Nadal (ESP) bat Richard Gasquet (FRA) 6-3, 6-0, 6-1
David Ferrer (ESP) bat Gilles Simon (FRA) 6-1, 6-4, 6-1
Samedi:
Jo-Wilfried Tsonga/Michaël Llodra (FRA) battent Feliciano Lopez/Fernando Verdasco (ESP) 6-1, 6-2, 6-0
Dimanche (à partir 12h00)
Rafael Nadal (ESP) - Gilles Simon ou Jo-Wilfried Tsonga (FRA)
David Ferrer (ESP) - Richard Gasquet (FRA)
NDLR: La composition des simples dimanche peut être modifiée jusqu'à une heure avant le match.

Gilles Gaillard