Mahut et Herbert
Mahut et Herbert | AFP

Coupe Davis : la France bat le Japon après la victoire de Mahut et Herbert lors du double décisif

Publié le , modifié le

Soulagement à Madrid. Bousculée par le Japon sans sa star Kei Nishikori, l’équipe de France a décroché mardi sa première victoire dans le groupe A de la Coupe Davis nouvelle formule. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont remporté le double décisif permettant aux Tricolores de s’imposer 2-1 sur l’ensemble des trois matches. Ils prennent provisoirement la tête de leur poule devant la Serbie et le Japon, qui s’affrontent mercredi.

Une victoire poussive, mais l’essentiel est là. Obligés de disputer un double décisif après la défaite surprise de Gaël Monfils face à Yoshihito Nishioka, les Bleus ne sont pas passés loin de la correction, pour leur premier match de la Coupe Davis 2019. Émoussés après leur enchaînement de victoires à Bercy et au Masters, Pierre Hugues-Herbert et Nicolas Mahut ont eu du mal à se défaire de la paire japonaise composée de Ben McLachlan et de Yasutaka Uchiyama, des adversaires normalement à leur portée. Les Tricolores ont fini par l’emporter difficilement en trois manches 6-7, 6-4, 7-5 et apportent à la France son premier point dans le groupe A.

à voir aussi Coupe Davis : Tsonga expéditif, lance parfaitement les Bleus face au Japon Coupe Davis : Tsonga expéditif, lance parfaitement les Bleus face au Japon

Impeccables à Londres avec cinq victoires en autant de matchs pour décrocher leur premier succès au tournoi des maîtres, Mahut et Herbert sont apparus bien moins tranchants ce mardi, pour  venir à bout de la paire japonaise McLachlan-Uchiyama. Solides sur leur mise en jeu dans le premier acte, les Français ont laissé filer des points importants dans le tie-break, laissant les Nippons faire la course en tête (7-6).

Les Bleus bousculés jusqu’au bout

Motivés par le camp tricolore mené par son capitaine Sébastien Grosjean, qui dispute sa première Coupe Davis à la tête de l’équipe de France, les lauréats des quatre tournois du Grand Chelem en double ont réaffirmé leur statut avec autorité dans le deuxième set. Revanchard après sa défaite en simple face à Jo-Wilfried Tsonga un peu plus tôt, Yasutaka Uchiyama – très efficace à la volée - a donné du fil à retordre aux Bleus, qui sont tout de même parvenus à faire le break assez rapidement pour mener 4-2.

La paire française a ensuite sauvé plusieurs balles de débreak avant de recoller au score (6-4). Ce match décisif allait alors connaître son dénouement lors du set décisif. Et les Bleus s’en seraient bien passés, car ils en ont bavé jusqu’au bout. Les deux équipes ont bien tenu leur mise en jeu avant que les Français ne se détachent avec un nouveau break à 5-4. On pensait alors voir les Bleus se diriger tranquillement vers la victoire mais un Herbert fébrile au filet a offert l’opportunité au Nippons de revenir une nouvelle fois. 

McLachlan n’a pas manqué l’occasion, et les Japonais ont pu recoller à 5-5. Un espoir de courte durée puisque Nicolas Mahut a ensuite sorti un superbe passing long de ligne pour offrir une nouvelle balle de break à son binôme. Les vainqueurs de l’Open d’Australie n'ont pas laissé passer l'opportunité de conclure une seconde fois et ont conclu ce match avant le tie-break (7-5). Ils offrent à l'équipe de France une première victoire importante dans ce groupe A, mais il faudra s'en sortir face à la Serbie de Novak Djokovic ce jeudi.

En effet, seuls les premiers de groupe et les deux meilleurs deuxièmes seront directement qualifiés pour les 1/4 de finale. Dans cette perspective, la défaite de Gaël Monfils pourrait compter au moment de faire les calculs. Mais si les Bleus l'emportent face aux Serbes, qui jouent le Japon mercredi, ils seront automatiquement qualifiés dans le top 8 mondial.

Coupe Davis