Marin Cilic vainqueur du Queen's 2018
Marin Cilic sera le leader de la Croatie lors de la demi-finale de la Coupe Davis. | Ben STANSALL / AFP

Coupe Davis : La Croatie de Cilic dans un fauteuil face aux Etats-Unis ?

Publié le , modifié le

A domicile, la Croatie, emmenée par Marin Cilic, a de grandes chances de se qualifier pour la finale de la Coupe Davis, face à des Américains privés de leur numéro 1, John Isner. Sur terre battue, les Croates partent largement favoris, au vue des résultats récents de leurs joueurs sur le circuit.

Zadar. En 2016, cette ville avait été le cauchemar des Français. Elle pourrait le devenir pour les Américains. Pendant que Français et Espagnols s’expliqueront à Lille, Croates et Américains tenteront, de se qualifier pour la finale de la Coupe Davis dans cette ville croate. 

Marin Cilic présent

Deux ans après, les choses ont changé. Le leader croate, Marin Cilic, a ajouté à son palmarès deux finales de Grand Chelem, à Wimbledon l’an dernier, et cette année, à l’Open d’Australie, s’inclinant à deux reprises face à Roger Federer. Le numéro 2, Borna Coric, n’est plus 42e mais 18e, avec deux titres au compteur, notamment l’ATP 500 de Halle, et une première demi-finale de Masters 1000, à Miami.

En double, la Croatie devrait aligner un spécialiste, Mate Pavic (4e), vainqueur de l’Open d’Australie et finaliste de Roland-Garros, aux côtés de l’Autrichien Oliver Marach. Ivan Dodig (24e), un peu plus en retrait cette saison, devrait l’accompagner. Une équipe suffisamment solide pour rallier la finale.

Les Etats-Unis privés de John Isner

En face, les Etats-Unis apparaissent amoindris. John Isner, 10e mondial, a déclaré forfait. Un coup dur : le géant américain s’est hissé en quart de finale de l’US Open, battu par le futur finaliste, Juan Martin Del Potro. Une autre absence ne devrait pas rassurer le capitaine américain, Jim Courier. Jack Sock (17e en simple), vainqueur de l’US Open en double, aux côtés de Mike Bryan, a déclaré forfait, remplacé par Ryan Harrison (51e). Si Sock traverse, depuis le début de la saison, une mauvaise passe en simple, le double pouvait permettre de retarder l’élimination des Etats-Unis.

Vendredi, Jim Courier aura le choix entre Steve Johnson (24e), Frances Tiafoe (40e) et Sam Querrey (61e). Mike Bryan, numéro 1 mondial de double, sera aligné samedi. La tâche sera ardue pour les Etats-Unis, vainqueurs à 32 reprises de la compétition. D’autant plus que la rencontre se disputera sur terre battue, une surface pas à l’avantage des Américains, plus à leur aise sur dur ou gazon.

L’équipe dirigée par Zeljko Krajan pourrait bien se qualifier dès samedi, à l’issue du double. Et ainsi s’épargner la tension des simples du dimanche. Avec le soutien d'un public toujours très "chaud", la Croatie est dans une situation idéale pour regoûter à la finale.

Victor Lengronne victorlengronne

Coupe Davis