Coupe Davis : Goffin domine Pouille et donne l'avantage à la Belgique

Coupe Davis : Goffin domine Pouille et donne l'avantage à la Belgique

Publié le , modifié le

La finale de cette Coupe Davis 2017 commence mal pour la France face à la Belgique. David Goffin, 7e joueur mondial et N.1 belge, a dominé Lucas Pouille, 18e joueur mondial, 7-5, 6-3, 6-1 pour offrir à son pays le premier point de la confrontation entre les deux pays. Le deuxième match de cette finale que vous pouvez regarder en direct sur notre application Francetvsport, opposera Jo-Wilfried Tsonga à Steve Darcis.

Dans une finale émotionnellement marquée par les larmes de Julien Benneteau avant le début de la rencontre, Lucas Pouille démarre le match pied au plancher. Le nordiste prend la balle tôt, et agresse son adversaire en entrant sur le court, avec des balles liftées. Il réalise même son premier jeu blanc de la partie, pour mener 5-4. Solide, le Belge ne craque pas et sort deux aces pour recoller au score (5-5).

Goffin prend l'avantage 

Jusque-là, les deux joueurs ne montrent aucune faille. Chacun garde la main sur son service mais malheureusement pour nos Bleus, le premier décalage aura lieu lors du 10e jeu du premier set, et il sera pour les Belges. Avec un slice de revers dans le filet, David Goffin fait le break au meilleur des moments (6-5) et va servir pour le gain du set. Un set qu'il finit par remporter 7-5 suite à un mauvais jeu du Français, incapable de renvoyer un service au ras de la ligne centrale. 

Pouille lâche prise

Au début du deuxième set, Lucas Pouille est au service mais craque complètement ! Il fait une double faute qui donne sa mise en jeu d'entrée à Goffin. Insatiable, le Liégeois mène alors 1-0 puis 2-0. Pouille tente de se relever en remportant tous ses prochains services mais, le Belge est trop solide et remporte la deuxième manche 6-3.

Bis repetita lors du 3e set. Goffin remporte son jeu de service, mais Pouille perd le sien. L'addition devient salée : 3 jeux à zéro pour le Belge. La suite ? Une tentative de réveil trop tardive du Français. Le finaliste du Masters gère bien les quelques rares accélérations de Lucas Pouille et l'emporte logiquement 7-5, 6-3, 6-1. Jo-Wilfried Tsonga, 15e joueur mondial et N.1 français va devoir ramener les deux équipes à égalité. 

Alexis Ibohn @AlexisIbohn