Clément - Tsonga
Arnaud Clément conseille Jo-Wilfried Tsonga en tant que capitaine de l'équipe de France | AFP - CHARLY TRIBALLEAU

Coupe Davis: France contre Australie

Publié le , modifié le

L’équipe de France affrontera une équipe prestigieuse au premier tour de la Coupe Davis 2014. Les hommes d’Arnaud Clément accueilleront début février l’Australie de l’increvable Lleyton Hewitt (57e) et du jeune et Turbulent Bernard Tomic (50e). Les Français (Tsonga, Gasquet, Simon, Monfils...etc) pourraient ensuite retrouver dès les quarts de finale la redoutable Espagne de Rafael Nadal si elle bat logiquement l’Allemagne.

La France visera en 2014 un 10e sacre dans l'épreuve créée en 1900 tandis que l'Australie en est à 28 titres (2e au palmarès derrière les Etats-Unis, 32). Aussies et Bleus se sont affrontés à 14 reprises en Coupe Davis. L'Australie mène 10 succès à 4 mais l'équipe de Guy Forget a remporté la dernière confrontation, la finale 2001 disputée sur le gazon de Melbourne (3 points à 2 avec un grand Nicolas Escudé qui avait battu Hewitt et Arthurs). Deux ans avant, en finale sur la terre battue de Nice, la France s'était inclinée contre les Australiens (Hewitt et Philippoussis). 

"Ce n'est pas un tirage évident entre deux grosses nations historiques, qui ont la culture de la Coupe Davis", a estimé Arnaud Clément, le capitaine de l'équipe de France. "Avec un (Lleyton) Hewitt qui a est revenu très très fort à l'US Open et un (Bernard) Tomic qui a aujourd'hui l'expérience de la Coupe Davis, qui a déjà battu des top 10 et a été en deuxième semaine en Grand Chelem, on a une vraie équipe qui remonte dans le groupe mondial après avoir connu des moments difficiles." Et il s'estime chanceux d'avoir un large choix de joueurs, plus que de pouvoir déterminer la surface: "On a la chance de pouvoir se poser la question mais ce ne sera pas ce choix-là qui fera la différence. On sait qu'à cette période de l'année (31 janvier-2 février), ce sera en indoor. Mais c'est encore dans cinq mois. Quand on a reçu sur terre battue, cela ne nous a pas forcément réussi. Il faut (...) garder en tête que ces deux dernières rencontres étaient des finales. J'ai de bons joueurs et je pense que j'ai de la chance d'avoir toute cette puissance derrière moi."

Tsonga sans nul doute

Mais il n'a aucun doute sur la présence de Jo-Wilfried Tsonga, son N.1 qui fait son retour à la compétition cette semaine au tournoi de Metz: "Je n'ai aucun doute sur l'engagement de Jo pour la saison prochaine dès le  premier tour. J'en parlais encore avec lui très récemment. Et de toute façon, à  chaque discussion que j'ai avec lui tout au long de l'année par rapport à la  Coupe Davis, il en ressort toujours la même chose: c'est son implication, sa  volonté d'essayer de gagner cette épreuve. Il est conscient de la qualité des adversaires que l'on aura en face. Et  bien sûr, si jamais la France a besoin de lui pour cette rencontre, je suis  persuadé qu'il répondra présent avec la même énergie qu'il a pu nous montrer  ces dernières années."

Le choc de ce premier tour mettra aux prises la Serbie de Novak Djokovic et Janko Tipsarevic (finaliste cette année contre les Tchèques) à la Suisse de Stan Wawrinka et Roger Federer, si le Bâlois daigne venir renforcer son pays. La République tchèque, autre finaliste de l'édition 2013 de la Coupe Davis,  a quant à elle hérité d'un tirage a priori favorable avec la réception des  Pays-Bas. A suivre également un intéressant Grande-Bretagne-Etats-Unis (Murray contre Isner).

Vidéo: le tirage au sort de la France

Les rencontres du 1er tour
République Tchèque – Pays-Bas
Japon - Canada
Allemagne - Espagne
France – Australie
Etats-Unis - Grande-Bretagne
Argentine – Italie
Kazakhstan – Belgique
Serbie - Suisse