Contrôle antidopage pour Nadal et Ferrer... pendant le double

Publié le , modifié le

Rafael Nadal et David Ferrer ont dû se soumettre à un contrôle antidopage en plein milieu du double de la finale de Coupe Davis entre l'Espagne et l'Argentine, samedi à Séville. Alors qu'ils étaient en train d'encourager Fernando Verdasco et Feliciano Lopez, finalement battus, les deux joueurs de simple espagnols ont dû quitter les abords du court pour passer un contrôle inopiné.

"On est tous pour qu'il y ait des contrôles mais ils auraient pu attendre  la fin du match. Je pense qu'on exagère", a commenté Verdasco. Jeudi, c'était le camp argentin qui avait fait état de sa surprise et de  son agacement après un contrôle antidopage matinal et avait alors trouvé un  défenseur de choc en la personne de... Rafael Nadal.

"Aujourd'hui (jeudi) était un jour de repos pour nous mais on n'a pas pu se  reposer. Ils auraient pu choisir un autre moment mais bon ce n'est pas de notre  ressort", avait déploré le capitaine argentin Tito Vazquez, alors que ses  joueurs ont été réveillés à 6h30 du matin. Bien qu'adversaire des Argentins dans cette finale, Nadal s'était ému de  cette visite matinale. "Tous les sportifs veulent un sport sans triche mais la  manière de faire laisse à désirer", avait-il lancé.

Isabelle Trancoën