Arnaud Clément - coupe Davis
Le capitaine de l'équipe de France Arnaud Clément sur la sellette | AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Clément a récupéré ses joueurs "en pleine forme"

Publié le , modifié le

A trois jours du début de la demi-finale contre la République Tchèque, Arnaud Clément s'est dit satisfait d'avoir récupéré "des joueurs en pleine forme". Après une tournée américaine éreintante pour les organismes et le décalage horaire qui en découle, la crainte était réelle, mais Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Richard Gaquet, Gilles Simon et Julien Benneteau sont bien là. Frais et dispos.

Quart de finaliste malheureus à l'US Open, Gaël Monfils est arrivé à Paris la tête encore un peu à New York et ses regrets des deux balles de match manquées face à Roger Federer. Mais La Monf ne devrait pas avoir trop le temps de gamberger puisque dès vendredi, la France affronte sur la terre battue de Roland-Garros, la République Tchèque en demi-finale de Coupe Davis. Avec Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon et Julien Benneteau, il forme le quintet qui doit mener les Bleus à une nouvelle finale, la première depuis 2010.

La tournée américaine est bel et bien terminée pour ces cinq-là et les organismes ont visiblement bien résisté. "On ne m'a donné que des joueurs en pleine forme", a souligné Clément lors d'une conférence de presse. "J'ai la chance d'avoir tous les joueurs en forme. Ils n'ont pas besoin de  beaucoup travailler sur terre battue. Physiquement ils sont prêts, ils ont été préparés parfaitement par leurs entraîneurs, leur préparateur physique". Ils sont arrivés en ordre dispersé mais tous sont présents à Roland pour le grand événement de cette fin d'été. "Certains ont eu plus de temps que d'autres. Ce n'est pas évident d'arriver après 24 ou 48 heures et de se lancer à fond", a commenté le capitaine.

Pas se rater

L'autre ennemi du tennisman, le décalage horaire entre New York et Paris (-6 heures), a été bien digéré. Notamment par Monfils, le dernier arrivé. "Ça va un peu mieux. Je ne suis pas encore complètement remis du décalage  horaire", a dit Monfils, qui peine à trouver le sommeil. "L'enchaînement n'est pas facile mais il faut faire avec", a-t-il ajouté. Clément sait que ses troupes seront au rendez-vous de vendredi à dimanche. "Avant même qu'on se rassemble de nouveau, ils ont parlé énormément de la  Coupe Davis pendant la tournée américaine. Le fait que je les récupère tous en forme traduit justement le fait qu'ils se disent: +Je ne veux pas rater cet  événement, je vais tout faire pour arriver en pleine forme au moment de la Coupe+", a-t-il assuré.

"Ils sont potes, ils sont contents de se retrouver tout le temps, ça se  voit sur le court et en dehors surtout". La tâche ne sera pas facile pour les Tricolores qui seront face à une équipe tchèque, double tenante du titre. "C'est l'une des plus grandes équipes au monde aujourd'hui. Ce qu'ils ont  réalisé depuis deux ans et demi est vraiment exceptionnel. Ils en ont fait un objectif commun, ils sont sur une dynamique incroyable. Ils vont arriver ici pour vivre de nouveau un événement majeur dans leur carrière", a relevé Clément.

Benoit Jourdain @BenJourd1