Arnaud Clément et Gilles Simon
Gilles Simon avec son capitaine Arnaud Clément | AFP - DPA PICTURE-ALLIANCE - ARNE DEDERT

Arnaud Clément: "Le choix est fait"

Publié le , modifié le

Capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, Arnaud Clément reconnait que se trouver mené (2-1) en Grande-Bretagne après la défaite du double est "un vrai coup derrière la tête, un moment difficile". Ca l'est d'autant plus que, pour ne pas être éliminé dimanche à l'issue du premier match, il faudra battre Andy Murray: "Est-ce insurmontable? Non. C'est très dur." Mais qui sera face au 3e mondial: Richard Gasquet ou Gilles Simon ? "Le choix est déjà fait. Ce sera annoncé demain (dimanche) avant le début du match."

Qu'a-t-il manqué à Jo-Wilfried Tsonga et Nicolas Mahut pour gagner le  double?
Arnaud Clément:
"Même si la différence n'était pas flagrante, les Britanniques ont été  une fois encore plus opportunistes. Ils ont été un peu plus solides au niveau  du retour. Ils nous ont fait plus jouer sur nos jeux de service. C'est ce qui a  fait qu'à un moment, ils ont réussi à faire le break. La bascule s'est faite  dans le tie-break du troisième set avec plus de régularité du côté de nos  adversaires. Cela s'est joué à un ou deux points mais aujourd'hui, il faut  encore le reconnaître: il nous ont été supérieurs."
   
Est-ce un coup dur?
A.C.:
"C'est un vrai coup derrière la tête, un moment difficile. On est mené 2-1  et on savait que ce double était extrêmement important. Mais notre équipe est  composée de joueurs qui ont de la ressource, qui se donnent à fond. Demain, ils  donneront tout dans un premier temps pour revenir au score, même si on sait que  battre Andy Murray ne sera pas facile. Est-ce insurmontable? Non. C'est très  dur. N'importe quel joueur le sait. En ce moment, il est très en forme mais  Gilles (Simon) et Richard (Gasquet) le sont aussi. Ils devront faire un très  bon match pour s'imposer mais beaucoup de confiance se dégage d'eux, au regard  de leurs récents résultats à Wimbledon. Ils y ont battu des Top 10. Les gars  sont très accrocheurs. Ils ne baisseront pas les bras."
   
Avez-vous déjà choisi qui affrontera Murray?
A.C.:
"Le choix est déjà fait. Ce sera annoncé demain (dimanche) avant le  début du match."

AFP