Jo-Wilfried Tsonga - Coupe Davis
La rage de Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Philippe Huguen

Coupe Davis: Tsonga remet la France sur de bons rails

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga a permis à l'équipe de France d'égaliser à une victoire partout en dominant le Serbe Laslo Djere (7-6, 6-3, 6-3) dans le deuxième simple de la demi-finale de Coupe Davis vendredi à Villeneuve-d'Ascq. Après la contre-performance de Lucas Pouille face à Lajovic, le N.1 des Bleus, a su faire parler son expérience pour remettre la France sur de bons rails.

Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut auront la lourde tâche de donner l'avantage aux Bleus samedi lors du double sous peine de se retrouver au bord de l'élimination alors que la finale semblait à portée de raquette. Ce sera a priori face au capitaine-joueur Nenad Zimonjic et à Filip Krajinovic.

Certes, tout ne fut pas parfait. Jo-Wilfried Tsonga, fidèle à lui-même, a connu quelques trous d'air dans une partie qu'il a pourtant globalement maîtrisée. Après un premier set poussif au cours duquel il est passé par tous les états, parvenant à réaliser  le break avant de le concéder à son tour pour finalement s'imposer au jeu décisif (7/2), le Français a posé sa patte sur le match dans le deuxième set, ne laissant que des miettes à un Serbe accrocheur, qui a beaucoup couru, mais qui a fait trop de fautes directes, pour faire douter son adversaire. 

Des fautes, Tsonga aussi en a commis et il s'est fait parfois quelques petites frayeurs mais il a pu s'appuyer sur un service plutôt performant, et même s'il a parfois dérapé, il est parvenu à se remettre dans le coup et à faire valoir à la fois son expérience et sa supériorité intrinsèque. Concentré et solide, le Français n'avait pas envie de se faire surprendre.

Il l'a rapidement montré au jeune Serbe qui, en dépit de ses qualités de combattants, n'avait pas les armes pour résister.  A 32 ans, Jo-Wilfried Tsonga a pris les responsabilités que lui a données Yannick Noah pour se sortir du guêpier serbe, après la déconvenue du premier simple. Cette victoire est évidemment de nature à entretenir la confiance pour les prochains simples dimanche.    

Christian Grégoire