Cornet et Garcia du bon pied

Publié le , modifié le

Alizé Cornet, en panne de confiance depuis de longs mois, a franchi le premier tour de l'Open d'Australie en battant 'Américaine Coco Vandeweghe 6-2, 6-1. Cornet a inspiré Caroline Garcia, 17 ans, qui s'est qualifiée aux dépens de l'Américaine Varvara Lepchenko (7-5, 4-6, 6-3). En revanche, Mathilde Johansson s'est inclinée face à l'Israélienne Shahar Peer (ISR/N.10), sur le score de 6-1, 6-1. La Belge Kim Clijsters (N.3) a corrigé la Russe Dinara Safina 6-0, 6-0.

Le tableau féminin de l'Open d'Australie

Une victoire, même obtenue contre une joueuse issue des qualifications, est toujours bonne à prendre. Alizé Cornet, à la recherche d'un nouveau souffle, ne s'est pas faite prier face à l'Américaine Coco Vandeweghe, expédiée 6-2, 6-1. "Il faut se satisfaire de toutes les victoires, même si  c'était facile donc je suis très contente", se réjouissait la Française. "L'année dernière en Grand Chelem je  n'ai pas eu des 1ers tours faciles, mon tableau est un peu mieux ici.  Aujourd'hui, j'ai su prendre ma chance, jouer les opportunités. En rentrant sur  le court, j'étais assez sereine, je me disais que j'allais me battre. Il y a  quelques mois, j'étais un peu découragée, je n'étais pas vraiment heureuse sur  le court. Depuis, j'ai appris à relativiser mes défaites. Ce n'est pas une  nouvelle Alizé Cornet, mais juste une Alizé Cornet améliorée.

Elle est la belle surprise de ce début d'année. Du haut de ses 17 ans, Caroline Garcia, a franchi le premier tour de cet Open d'Australie. Bénéficiaire d'une invitation à la dernière minute (Razzano ayant intégré le tableau final par ses propres moyens), la jeune Française a dominé l'Américaine Varvara Lepchenko, 7-5, 4-6, 6-3.  Pourtant menée 3-0 dans le dernier set, la 275e mondiale n'a rien lâché et enregistré six jeux gagnants pour remporter son premier match en Grand Chelem. Au prochain tour, elle devra défier la Japonaise Ayumi Morita. Native de Saint-Germain-en-Laye, Garcia avait déjà fait parler d'elle l'an passé en battant Alizé Cornet au tournoi de Marseille, en juin dernier.

Mathilde Johansson n'a pas connu le même sort et vu son parcours stoppé net dès le premier tour. Opposée à la coriace Shahar Peer, la native de Göteborg est topmbée en deux manches 6-1, 6-1. Melbourne n'a jamais vraiment souri à la Française d'origine suédoise, qui n'aura jamais fait mieux qu'un deuxième tour, c'était en 2009. Aujourd'hui classée 103e mondiale, elle espère tourner la page d'une année 2010 compliquée, qui l'a vu sortir du top 200 après une tournée asiatique catastrophique. Plus à l'aise sur terre battue, la joueuse de 25 ans attend avec impatience le prochain du tournoi du Grand Chelem, Roland-Garros.

Cette deuxième journée n'a pas connu un lot de surprise impressionnant. Seule la tête de série 27, la Roumaine Alexandra Dulgheru a été éliminée par la Japonaise Ayumi Morita, en deux manches 6-4, 6-4. La Belge Kim Clijsters (N.3) n'a pas fait dans la demie mesure face à la Russe Dinara Safina, s'imposant 6-0, 6-0. Aucun souci pour la tête de série N.2, la Russe Vera Zvonareva, s'imposant devant l'Autrichienne Sybille Bammer 6-2, 6-1. A noter par ailleurs les qualifications de l'Australienne Samantha Stosur (N.5), tombeuse de l'Américaine Lauren Davis (6-1, 6-1), et celle de la Serbe Jelena Jankovic (N.7), vainqueur de la Russe Alla Kudryavtseva 6-0, 7-6 (7/5).

Julien Lamotte