Richard Gasquet

Cincinnati : Les Bleus brillent, Paire seule ombre au tableau

Publié le , modifié le

Richard Gasquet, Lucas Pouille et Adrian Mannarino se se sont qualifiés pour les 8e de finale du tournoi de tennis Masters 1000 de Cincinnati, mardi, au 2e tour où Benoît Paire (29e) a résisté un set avant de sombrer face au Russe Daniil Medvedev (8e) 7-6 (7/2), 6-1.

Le Français du moment s'appelle Richard Gasquet. Après Kei Nishikori, Benoît Paire ou encore Andy Murray, le joueur tricolore a écarté Federico Delbonis ce mercredi.  Le Biterrois affrontait le 66e joueur mondial pour la première fois sur un petit court aux décors bucoliques.

Retour solide

Intéressant sur son service, le Français a pu s'appuyer sur sa première balle (65%) pour faire déjouer l'Argentin. Breaké en début de match, Gasquet a cependant eu des difficultés et Delbonis a même servi pour le set. Mais le 56e joueur planétaire a su serrer le jeu pour débreaker puis prendre l'avantage en fin de manche pour l'emporter in extremis (7-5). 

Dans un deuxième set en apparence plus tranquille, le Biterrois a rapidement pris le service de son adversaire mais il s'est fait de nouveau breaké à 5-4. C'est finalement au tie-break que le Français s'est détaché. Dominant de bout en bout, il a fait craquer son adversaire avec son revers qui lui a permis de délivrer quelques coups dont il a le secret. 

Au prochain tour il sera opposé à l'Argentin Diego Schwartzman (24e), pour une place en quarts de finale. Et Alexander Zverev pourrait se dresser sur sa route en quarts de finale. 

à voir aussi Cincinnati : Gasquet élimine Murray pour son retour en simple Cincinnati : Gasquet élimine Murray pour son retour en simple

Mannarino expéditif

De son côté, Mannarino a tranquillement conduit sa partie face au Kazakh Mikhail Kukushkin, 46e joeuur mondial et "lucky loser" alors qu'il devait initialement jouer contre Rafael Nadal. Après un premier set à sens unique, il a mené 4-0 avant de connaître un petit passage à vide. Mené 0-40 sur son service, il est revenu à 30-40 avant de rater un smash facile au filet et donner le premier jeu à son adversaire. Même si le Kazakh s'est montré plus coriace à l'échange pour revenir à 5-3, le Français a conclu la partie à sa seconde balle de match pour s'offrir un rendez-vous avec le Belge David Goffin, 19e mondial. 

Paire éliminé 

Devant la "montagne" Medvedev, 8e joueur mondial et vainqueur à Sofia cette année, Benoit Paire a livré un beau combat avant de s'incliner au jeu décisif dans le premier set, son chant du cygne. Puisque le Français n'a ensuite pu marquer qu'un seul jeu (sur son service) au second set. Et s'est donc incliné après 1h 18 minutes d'échanges.

Pouille, l'heure de la régularité ?

Lucas Pouille a enfin enchaîné deux victoires dans un Masters 1000. Ce qui n'était plus arrivé depuis le tournoi de Monte-Carlo en 2017. Une statistique qui montre à quel point le Français a connu les pires difficultés ces dernières années.

Face à Denis Shapovalov, le protégé d'Amélie Mauresmo a montré les progrès entrevus en début de saison pour l'emporter en deux sets 6-4, 6-4. Il jouera au prochain tour Nick Kyrgios ou Karen Khachanov. L'occasion de montrer un peu plus son vrai visage. 

Masters 1000