La joie de Lucas Pouille après sa victoire
La joie de Lucas Pouille après sa victoire | AFP

Cincinnati : Pouille s'offre Murray, Gasquet s'incline contre Carreño Busta

Publié le , modifié le

Pour son entrée en lice au Masters 1000 de Cincinnati, Lucas Pouille s'est offert l'ancien numéro 1 mondial Andy Murray en trois sets (6-1, 1-6, 6-4). Son compatriote Richard Gasquet s'est quant à lui incliné (6-3, 2-6, 6-3) contre l'Espagnol Pablo Carreño Busta. Au prochain tour, Pouille, 17e mondial et numéro 1 français, affrontera l'Argentin Leonardo Mayer.

Après une élimination dès son entrée en lice à Toronto, Lucas Pouille avait à cœur de rebondir. En s'offrant le scalp d'Andy Murray, le Nordiste peut considérer que c'est désormais chose faite. En effet, c'est la première fois en cinq confrontations que Pouille bat Murray. Et durant toute la partie, il s'est montré solide face à un adversaire incisif et auteur d'un match de bon niveau. Il a fallu trois manches pour départager les protagonistes, et c'est Pouille qui a eu le dernier mot. "Ça fait du bien, même si ce n'est pas le Andy Murray qui a été n°1 mondial, comme quand il gagnait tout en fin d'année 2016 quand je l'ai joué, mais il reste très dur à battre", a réagi Pouille. 

"Au niveau de mon jeu, il faut retrouver de la confiance, surtout sur le terrain, en gagnant des matches comme aujourd'hui, et accepter que ça ne soit pas un très bon niveau au quotidien. Essayer de se battre du début à la fin, et essayer de gagner même en jouant moyennement", a expliqué le Tricolore. "Physiquement ça va", a-t-il rassuré. "De bon augure pour le natif de Grande-Synthe qui, s'il s'impose au prochain tour, remportera un deuxième match de suite en tournoi pour la première fois depuis juin. 

Gasquet trébuche mais se rassure

Richard Gasquet, 26e joueur mondial, s'est pour sa part incliné pour son entrée en lice face à l'Espagnol Pablo Carreño Busta (13e) vainqueur 6-3, 2-6, 6-3 en 2h10. "Je me suis fait une grosse déchirure aux adducteurs à Hambourg, contre Benoît (Paire, au premier tour, NDLR)", a avancé Gasquet, qui avait déclaré forfait au match suivant et avait manqué la Masters 1000 de Toronto. 

"Je n'ai pas pu m'entraîner derrière. J'ai repris une semaine avant le tournoi, à deux à l'heure. Il y a un voyage dessus en plus, donc pas au top! Mais sur le match ça allait, je n'ai pas eu mal", a rassuré le Biterrois de 32 ans. "Je manque un peu de jus, tout simplement. Ce qui était prévisible face à un joueur qui joue très bien comme lui, qui ne fait pas d'erreur." Carreño Busta, demi-finaliste de l'US Open 2017, retrouvera au prochain tour l'Américain Bradley Klahn (102e), vainqueur de l'Allemand Maximilian Marterer (45e).

Avec AFP
 

Alexis Ibohn @AlexisIbohn