Cincinnati : Paire surclasse Ferrer, Chardy trop fort pour Verdasco

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Benoit Paire
Benoit Paire | Vaughn Ridley / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Benoît Paire, a battu lundi l'Espagnol David Ferrer en deux manches 6-2, 6-2 au premier tour du Masters 1000 de Cincinnati. Comme son compatriote, Jérémy Chardy s'est également qualifié pour le 2e tour du tournoi américain, en disposant facilement de Fernando Verdasco (6-1, 6-2). Chardy croisera la route de Kevin Anderson au tour suivant, tandis que Paire aura fort à faire contre le vainqueur du match Goffin - Tsitsipas.

Benoît Paire, 57e mondial, a dominé lundi l'Espagnol David Ferrer (79e) en deux sets 6-2, 6-2 en 69 minutes, au premier tour du Masters 1000 de Cincinnati. Malgré ses 10 doubles fautes, le Français n'a pas connu de grande difficulté pour se défaire de l'ancien finaliste de Roland-Garros et s'est imposé sur son troisième ace de la partie.

"Il fallait être solide aujourd'hui. J'ai toujours de petits soucis au service, mais c'était important contre David de bien bouger et ne pas donner de points", a analysé Paire. "David Ferrer n'est jamais simple à jouer même s'il est en fin de carrière. je suis content et satisfait de l'avoir battu." "Je n'ai pas du tout joué depuis Toronto. J'ai coupé complètement avec le tennis, avec mon kiné ça m'a fait du bien", a ajouté l'Avignonnais qui avait été sorti par Rafael Nadal au 2e tour du Masters 1000 canadien. 

Au prochain tour, Paire retrouvera le Belge David Goffin (11e) ou la pépite grecque Stefanos Tsitsipas (15e), révélation du tournoi de Toronto la semaine dernière.

• A lire aussi : Stefanos Tsitsipas, Toronto comme acte de naissance

La défaite coûte en revanche cher à Ferrer, demi-finaliste l'an passé dans l'Ohio et qui va sortir du Top 100 mondial pour la première fois depuis 2002.

Chardy se rattrape de la déconvenue de Toronto

De son côté, Jérémy Chardy, 46e mondial, n'a laissé aucune chance à Fernando Verdasco (30e) en dominant l'Espagnol 6-2, 6-1 lundi au premier tour. Chardy, qui n'avait plus battu Verdasco depuis 2010, a eu besoin de moins d'une heure pour conclure le match. "Ça a été vite. Je servais bien et je l'ai mis dans le dur tout de suite", s'est félicité le Palois de 31 ans.

"Quand je suis passé sur dur, je n'ai pas très bien joué", a poursuivi Chardy, éliminé dès le premier tour du Masters 1000 de Toronto la semaine dernière. "Mais physiquement, je me sens bien. Maintenant, rien ne remplace les victoires et j'espère que celle-ci va me permettre de continuer à bien jouer. J'espère que je vais gagner mon prochain match même si je sais que ça ne sera pas simple."

Il affrontera au prochain tour le 6e mondial sud-africain Kevin Anderson, finaliste à Wimbledon et demi-finaliste à Toronto la semaine dernière.

AFP