Gaël Monfils
Le Français Gaël Monfils | AFP - STAN BEHAL

Cincinnati : Monfils passe et fonce vers Federer

Publié le , modifié le

Gaël Monfils s'est qualifié mercredi pour les 8e de finale du Masters 1000 de Cincinnati où il affrontera jeudi l'ancien numéro 1 mondial Roger Federer, auréolé d'un énième record. Le Français s'est facilement débarrassé de l'Espagnol Roberto Bautista Agut, pourtant 18e mondial, 6-4, 6-1 et en moins d'une heure de jeu. Le Suisse, lui, a éliminé en trois manches le Canadien Vasek Pospisil, 7-6 (7/4), 5-7, 6-2.

C'est une montagne qui se dresse face à Gaël Monfils au 3e tour du Masters 1000 de Cincinnati. En éliminant tranquillement en deux manches l'Espagnol Roberto Bautista Agut, 18e mondial, Gaël Monfils, 18e à l'ATP voit croiser la route de Roger Federer, l'homme aux, désormais, 300 victoires en Masters 1000. Une montagne puisque en huit confrontations Gaël Monfils n'en a remporté que deux dont la dernière à Shanghaï en 2013. Mais le Federer de 2014 n'a plus rien avoir avec celui de l'an passé. Finaliste à Wimbledon, il poursuit sa belle saison en épinglant un nouveau record à sa collection, celui de l'homme qui a remporté le plus de matchs en Masters 1000 donc.

"C'est toujours bien de réussir ce genre de beau chiffre, mais j'ai réalisé des records à mes yeux plus importants que celui-ci", a concédé le N.3 mondial qui s'est incliné dimanche en finale du Masters 1000 de Toronto face au Français Jo-Wilfried Tsonga. "Au début, j'étais l'un de ces joueurs qui avaient du mal à gagner dans les Masters 1000. C'est toujours difficile de s'imposer dans ces tournois, car on affronte des joueurs du top 50, puis du top 20 et enfin du top 10", a rappelé Federer. Depuis sa première apparition dans un Masters 1000 en 2000, le Suisse a concédé 89 défaites dans ce type de tournois. Il a remporté 21 de ses 79 titres dans des Masters 1000, mais le dernier remonte à 2012, à Cincinnati justement, autant dire une éternité pour lui. Il a enchaîné depuis quatre finales perdues dans cette catégorie de tournois, dont trois en 2014 (Indian Wells, Monte-Carlo, Toronto).

Benneteau continue, les favoris aussi

Un autre Français s'est qualifié pour les 8e de finale, Julien Benneteau, vainqueur du Britannique James Ward (6-2, 6-2). Le Bressan, quart de finaliste à Indian Wells en mars, sera opposé au  prochain tour au Polonais Jerzy Janowicz qui a fait chuter le Bulgare Grigor Dimitrov (6-4, 3-6, 6-3). Benneteau s'est toujours incliné face au Polonais en trois confrontations. Chez les têtes de série, pas de surprises hormis l'élimination de Ernsts Gulbis, le Letton tête de série numéro 9 et demi-finaliste à Roland-Garros, par l'Américain Steve Johnson, 55e joueur mondial, celle de du Tchèque Tomas Berdych (numéro 4) face à Lu Yen-Hsun. En revanche, c'est passé tranquillement pour le Canadien Milos Raonic (numéro 5) contre l'Américain Robby Ginepri, plus difficilement pour l'Espagnol David Ferrer (numéro 6) face à l'Allemand Philipp Kohlschreiber qui a eu besoin de trois sets 6-7 (4/7), 7-6 (7/4), 7-6 (7/4).

Les résultats du jour:

Simple messieurs (2e tour):

Tommy Robredo (ESP/N.16) bat Sam Querrey (USA) 6-2, 6-4
Mikhail Youzhny (RUS) bat Andreas Seppi (ITA) 6-3, 6-4
Julien Benneteau (FRA) bat James Ward (GBR) 6-2, 6-2
Jerzy Janowicz (POL) bat Grigor Dimitrov (BUL/N.7) 6-4, 3-6, 6-3
Fabio Fognini (ITA/N.15) bat Lleyton Hewitt (AUS) 6-1, 6-4
Lu Yen-Hsun (TPE) bat Tomas Berdych (CZE/N.4) 3-6, 6-3, 6-4
Andy Murray (GBR/N.8) bat João Sousa (POR) 6-3, 6-3
John Isner (USA/N.11) bat Marinko Matosevic (AUS) 6-3, 7-6 (7/1)
Gaël Monfils (FRA) bat Roberto Bautista Agut (ESP/N.13) 6-4, 6-1
Roger Federer (SUI/N.2) bat Vasek Pospisil (CAN) 7-6 (7/4), 5-7, 6-2
Milos Roanic (CAN/N.5) bat Robby Ginepri (USA) 6-2, 6-2
Steve Johnson (USA) bat Ernsts Gulbis (LET/N.9) 6-4, 6-4
David Ferrer (ESP/N.6) bat Philipp Kohlschreiber (ALL) 6-7 (4/7), 7-6 (7/4), 7-6 (7/4)
Marin Cilic (CRO/N.14) bat Fernando Verdasco (ESP) 7-6 (8/6), 7-6 (7/5)