Novak Djokovic
Novak Djokovic s'est hissé pour la 5e fois de sa carrière en finale à Cincinnati | Rob Carr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Cincinnati : Djokovic en finale dans la douleur

Publié le , modifié le

Novak Djokovic a dû s'employer pour venir à bout d'Alexandr Dolgopolov (4-6, 7-6, 6-2), samedi en demi-finale du tournoi de Cincinnati. Le numéro un mondial tentera d'accrocher demain le seul Masters 1000 qui manque encore à son tableau de chasse.

A neuf jours du début de l'US Open (31 août-13 septembre), Djokovic peut  ajouter à son palmarès le seul Masters 1000 qui lui a toujours échappé. Il disputera sa cinquième finale à "Cincy", mais il a souffert pour  arracher son billet face à un adversaire qui lui avait posé déjà bien des  problèmes en 8e de finale à Miami en mars (6-7 (3/7), 7-5, 6-0). "Alors que j'avais bien joué vendredi contre Stan (Wawrinka 6-4, 6-1,  NDLR), j'ai remporté ce match au mental. Car Alex a très bien joué, il a été  agressif, il a bien varié ses coups et il aurait tout aussi bien pu gagner  cette demi-finale, il l'aurait mérité", a expliqué Djokovic. "Tout ce que j'ai fait, c'est de me dire que je pouvais me sortir  d'affaires et que je devais croire en moi", a-t-il ajouté.

"Il faudrait que je retrouve mon meilleur tennis pour la finale. Que ce  soit contre Roger (Federer) ou Andy (Murray), c'est qu'il faut pour gagner", a  conclu "Djoko". Pendant une heure et demie, il a en effet semblé complétement désarmé face  à l'Ukrainien, offensif et sans complexes, qui est passé par les qualifications  pour entrer dans le tableau principal. Il s'est, de plus, fait une frayeur en début de 2e manche: après un  service, il s'est tenu le ventre et a consulté le médecin du tournoi après le  gain de sa mise en jeu. Il a repris la rencontre sans paraître diminué ("Tout va bien", a-t-il  précisé après le match), et a égalisé à une manche partout malgré un jeu  décisif mal débuté (3-0, 5-4 en faveur de Dolgopolov). Comme à Miami, l'Ukrainien, touché au moral et visiblement épuisé, a baissé  pavillon dans le 3e set.

Djokovic a atteint la finale des six Masters 1000 qu'il a disputés en 2015  et en a remporté quatre (Indian Wells, Miami, Monte-Carlo et Rome). Il s'est  incliné en finale à Montréal contre Murray dimanche dernier. Il s'est également  adjugé l'Open d'Australie et Wimbledon et a cédé en finale de Roland Garros  face à Wawrinka.

AFP