Marion Bartoli
Marion Bartoli s'est qualifiée pour le 3e tour de l'US Open | Jim Rogash / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Bartoli aux forceps, Clijsters s'arrête

Publié le , modifié le

La N.1 Française Marion Bartoli s'est qualifiée dans la douleur pour le 3e tour de l'US Open après sa victoire mercredi face à la Suissesse Romina Oprandi (2-6, 6-1, 7-5). Parmentier et Mladenovic sont elles aussi passées, contrairement à Alizé Cornet. Clap de fin pour Clijsters, qui termine sa carrière sur une défaite face à Laura Robson.

Tête de série N.11, Marion Bartoli jouera vendredi face à sa compatriote Kristina Mladenovic, 150e mondiale et tombeuse de Pavlyuchenkova (6-1, 6-2), pour une place en 8e de finale de l'US Open après sa difficile qualification pour le 3e tour, mercredi face à Oprandi. Facilement victorieuse de la première manche, l'Auvergnate de 27 ans a baissé la garde dans la deuxième. La Suissesse a alors décidé de la faire courir, déclenchant une salve d'amorties qui ont eu pour effet de déstabiliser la Française qui ne put grappiller qu'un seul jeu.

"C'est le mental qui a fait la différence"

"Je l'ai laissée revenir dans le match", a regretté Bartoli, qui a ensuite pris les devants dans la manche décisive pour mener 3-1. Mais Oprandi a entrepris à nouveau de casser le rythme et aligné trois jeux de rangs pour se retrouver à 4-3 service à suivre. La bataille de nerfs a été féroce mais Bartoli s'est accrochée et a égalisé à 4-4. A 5-5, Oprandi a eu une balle de break mais ne l'a pas faite fructifier. Et la Française, faisant preuve de beaucoup d'intensité, a saisi sa chance au jeu suivant et s'est imposée sur une faute de revers de la Suissesse. Bartoli a alors laissé éclaté son soulagement et a brandi un poing rageur avant d'aller embrasser son père et entraîneur Walter.

"C'est le mental qui a fait la différence, a-t-elle expliqué. J'ai ressenti du soulagement et de la satisfaction d'avoir passé à nouveau ce cap du 2e tour." "C'est génial de jouer le prochain face à Kristina, a-t-elle ajouté. Le tennis féminin français est en train de remonter la pente. Je l'ai très peu vue jouer mais je sais qu'elle sert très fort et qu'elle est grande. Elle est jeune et a beaucoup d'énergie. Mais j'ai plus d'expérience qu'elle en Grand Chelem."

Parmentier enfin !

Dans le clan français, on avait mis un cierge pour Alizé Cornet, opposée à la tête de série N.5 Petra Kvitova sur le court Louis Armstrong. Malheureusement, il n'y a pas eu de miracle malgré une belle résistance. Bien installée dans la première manche, Cornet s'est tendue dans les derniers jeux. La Tchèque en a profité pour prendre le set 6-4 sans vraiment briller. Mise en confiance, Kvitova se détachait 3-0 puis contrôlait la Française jusqu'au bout (6-3). Au prochain tour, une autre bleue sera face à la N.5 mondiale.

Pauline Parmentier, 90e à la WTA, s'est offert un beau cadeau en atteignant pour la première fois ce niveau en Grand Chelem. La Nordiste n'est pas là par hasard car elle a sorti la Belge Yanina Wickmayer (N.25) 7-6 (7/5), 6-3. "Cela  faisait un moment que j'attendais ça, a indiqué Parmentier. J'avais eu plusieurs occasions par le  passé et je crois que ça m'a servi de leçon de me +rater+ plusieurs fois.  Avant, j'étais trop tendue au 2e tour, je ne profitais pas du match. Là, même  si je me suis levée tendue, j'ai su gérer la pression pendant le match. Je suis contente d'avoir tenu dans la 'tronche' même quand elle a mieux joué."

Clijsters : "l'endroit parfait pour prendre sa retraite"

Kim Clijsters, elle, a clôit sa carrière en simple par une défaite surprise dès le 2e tour dans un tournoi où elle a écrit les plus belles lignes du roman d'une riche carrière. La Belge de 29 ans avait prévenu qu'elle jouerait à New York le dernier tournoi de sa vie de joueuse de tennis mais le coup d'arrêt est venu un peu tôt à son goût, face à la jeune et vaillante Britannique Laura Robson. "C'est l'endroit parfait pour prendre sa retraite, j'aurais juste préféré que ça ne soit pas aujourd'hui", a dit Clijsters après sa défaite 7-6 (7/4), 7-6 (7/5) face à la plus jeune jeune joueuse du Top 100 mondial (18 ans).

"Il y avait encore de la déception et de la frustration un peu après le match, on se demande toujours comment faire mieux, mais après avoir parlé et réfléchi sur cette retraite en simple, je suis contente. Je suis contente de ce que j'ai fait depuis deux ans, il y a eu des hauts et des bas mais je me suis accrochée et j'ai vécu des émotions. Je suis fière de moi d'une certaine façon. Je repense à mes débuts sur le court, quand j'ai commencé à rencontrer Steffi Graf et Monica Seles."

Sharapova et Stosur expéditives

"Cela a été une épopée formidable et beaucoup de mes rêves sont devenus réalité grâce au tennis. Je me rends compte que ça a été des montagnes russes un peu folles. Je regarde mes 15 années sur le circuit et je suis très contente de mon parcours. Maintenant, je vais rester à la maison et avoir une routine familiale, pour notre fille. J'ai aussi l'intention d'aider des jeunes qui voudraient un jour mener le style de vie que j'ai mené pendant longtemps."

Maria Sharapova s'est baladée face à l'Espagnole Lourdes Dominguez Lino, balayée 6-0, 6-1. Elle affrontera la surprise Mallaury Burdette pour une place en 8e. La tenante du titre Samantha Stosur a elle aussi déroulé face à la Roumaine Edina Gallovits-Hall, expédiée en deux manches (6-3, 6-0). La Russe Nadia Petrova (N.19) n'a pas non plus fait de cadeau à la Roumaine Simona Halep, laminée 6-1, 6-1. L'Américaine Varvara Lepchenko (N.31) a impressionné face à Rodionova 6-2, 6-2. En revanche, Lucie Safarova (N.15) a connu plus de difficulté pour dominer la Canadienne Aleksandra Wozniak. Mais la Tchèque s'est bien reprise pour conclure 6-3, 4-6, 6-2.

Résultats des matches de la 3e journée de l'US Open, disputés mercredi à New York:
  
. Simple dames (2e tour):
Victoria Azarenka (BLR/N.1) bat Kirsten Flipkens (BEL) 6-2, 6-2
Zheng Jie (CHN/N.28) bat Magdalena Rybarikova (SVK) 6-3, 6-1
Mandy Minella (LUX) bat Kristyna Pliskova (CZE) 6-4, 6-4
Li Na (CHN/N.9) bat Casey Dellacqua (AUS) 6-4, 6-4
Varvara Lepchenko (USA/N.31) bat Anastasia Rodionova (AUS) 6-2, 6-2
Mallory Burdette (USA) bat Lucie Hradecka (CZE) 6-2, 6-4
Nadia Petrova (RUS/N.19) bat Simona Halep (ROU) 6-1, 6-1
Lucie Safarova (CZE/N.15) bat Aleksandra Wozniak (CAN) 6-3, 4-6, 6-2
Pauline Parmentier (FRA) bat Yanina Wickmayer (BEL/N.25) 7-6 (7/5), 6-3
Petra Kvitova (CZE/N.5) bat Alizé Cornet (FRA) 6-4, 6-3
Laura Robson (GBR) bat Kim Clijsters (BEL/N.23) 7-6 (7/4), 7-6 (7/5)
Anna Tatishvili (GEO) bat Sorana Cirstea (ROU) 6-7 (5/7), 6-1, 6-2
Kristina Mladenovic (FRA) bat Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/N.17) 6-1, 6-2
Samantha Stosur (AUS/N.7) bat Edina Gallovits-Hall (ROU) 6-3, 6-0
Maria Sharapova (RUS/N.3) bat Lourdes Dominguez Lino (ESP) 6-0, 6-1
Marion Bartoli (FRA/N.11) bat Romina Oprandi (SUI) 6-1, 1-6, 7-5