Richard Gasquet a touché ses limites
Richard Gasquet. | EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP

ATP/WTA : Gasquet recule, Parmentier bondit

Publié le , modifié le

Pauline Parmentier, titrée à Québec dimanche, a gagné 21 places pour s'installer au 48e rang du classement WTA réactualisé tous les lundis et toujours dominé par la Roumaine Simona Halep dans un top 20 inchangé. Côté hommes, Richard Gasquet perd une place (25e), au profit du Russe Karen Khachanov.

A 32 ans, Pauline Parmentier revit une seconde jeunesse : elle a remporté au Canada son deuxième trophée en cinq mois après Istanbul en avril, alors qu'elle n'avait rien gagné entre 2008 et 2018. Désormais 48e, avec le même nombre de points que sa compatriote Kristina Mladenovic (47e), elle s'approche ainsi de son meilleur classement (40e), atteint il y a plus de dix ans, en juillet 2008. Caroline Garcia reste 4e joueuse mondiale, la première Française, avant son retour cette semaine au tournoi de Tokyo après son élimination au 3e tour de l'US Open. Sa dauphine Alizé Cornet a elle perdu une place (34e) et doit cette semaine jouer à Guangzhou.
 

Statu quo chez les hommes

Hormis la perte d'une place pour Richard Gasquet, l'ATP ne connaît pas de mouvement. L'Espagnol Rafael Nadal conserve son statut de N.1 mondial, devant le Suisse Roger Federer et le Serbe Novak Djokovic. Premier Français, Lucas Pouille, conserve sa 19e place, tout comme Adrian Mannarino (32e), Gilles Simon (39e) et Jeremy Chardy (41e). Jo-Wilfried Tsonga, blessé depuis avril et qui a glissé en 71e position, pourrait profiter de son retour au tournoi 250 de Metz, qu'il a remporté trois fois (2011, 2012 et 2015), pour grappiller des points.

    

France tv sport francetvsport