Indian Wells Marion Bartoli 032011
Marion Bartoli va revenir dans le Top 10 mondial | AFP - Gabriel Bouys

Wozniacki s'offre Bartoli à l'usure

Publié le , modifié le

Marion Bartoli, tête de série N.15, a été battue 1-6, 6-2, 3-6 par la Danoise Caroline Wozniacki (N.1) dimanche en finale du tournoi WTA Premier d'Indian Wells. Malgré sa défaite, la Française devrait entrer lundi dans le Top 10 du classement WTA pour la première fois depuis juin 2008.

Marion Bartoli: "Je n'étais pas loin de gagner. Je n'ai pas bien joué au  premier set, mais je me suis bien ressaisie pour produire un très beau niveau de jeu dans les deuxième  et troisième sets. Si on fait exception du premier set, je crois que j'ai joué  un des meilleurs matches de ma vie. Malheureusement, j'ai eu une baisse  d'intensité en fin de dernière manche qui m'a coûté la victoire. Je sors la  tête haute de ce match. Si je pouvais jouer comme ça toute l'année, je serais  contente !".

Bartoli, finaliste de Wimbledon en 2007, convoitait son sixième titre WTA, qui aurait été le premier depuis août 2009. Après 2 h 08 minutes d'effort, la N.1 mondiale s'est adjugée le 14e titre de sa carrière et le premier dans le désert californien, où elle avait perdu en finale contre la Serbe Jelena Jankovic l'an dernier.

Complètement dépassée par l'agressivité de Wozniacki dans la première manche (durée: 27 minutes), au point de ne gagner aucun de ses trois jeux de service, Bartoli s'est reprise dès la seconde avec un sursaut d'orgueilpour prendre le premier jeu de service de la Danoise. Menée 3-0, Wozniacki consultait alors son entraîneur et père Piotr. Elle sauvait une balle de break dans le jeu suivant, mais Bartoli ne lâchait pas son emprise et tenait ses mises en jeu en alignant les coups gagnants. La Française portait le score à 5-2 sur un ace et Wozniacki, prise par la pression constante de la Française, se mettait deux fois de suite à l'erreur pour perdre son service et donc le set.

En début de troisième manche, les deux jeunes femmes se rendaient coups pour coups dans des échanges intenses mais Wozniacki faisait le break après une série de coups gagnants rageurs. Bartoli tenait le choc et répondait à l'agressivité de la Danoise en sauvant trois balles de break sur sa mise en jeu suivante. Mais elle craquait quand même dans le cinquième jeu, en commettant deux doubles fautes pour donner à Wozniacki un double break qui allait s'avérer suffisant pour s'imposer, malgré la perte de son service au jeu suivant pour un baroud d'honneur de la Française.

Gilles Gaillard