Caroline Wozniacki belle joie US Open 2010
Caroline Wozniacki | Getty Image

Wozniacki, nouvelle reine de la WTA

Publié le , modifié le

Grâce a à son succès au troisième tour de Pékin sur Petra Kvitova (6-3, 6-2) la Danoise Caroline Wozniacki est devenue, a 20 ans, la nouvelle numéro 1 mondiale. Elle détrônera lundi l'Américaine Serena Williams, absente pour blessure. Dans les autres matchs, la Serbe Ana Ivanovic a battu la Russe Elena Dementieva (N.7) 7-6 (7/2), 7-6 (7/4) tandis que Li Na a croqué l'Allemande Angélique Kerber (6-2, 6-0). Elle rencontrera Anastasija Sevastova en quart de finale.

La belle série continue. Après son succès la semaine passée à Tokyo, la Danoise Caroline Wozniacki a accédé ce jeudi aux quarts de Pékin en battant Petra Kvitova : (6-3, 6-2). Une performance qui lui offrira, dès lundi prochain, la première place mondiale. Elle devient, la 20e numéro 1 mondiale de l'histoire, la première danoise à figurer si haut dans la hiérarchie.
Cette ascension fera certainement de nouveau parler. A l'instar de la Russe Dinara Safina ou de la Serbe Jelena Jankovic avant elle, Wozniacki s'empare de la première place  sans avoir remporté le moindre titre du Grand Chelem. A son actif, elle compte une finale (2009) et une demi-finale (2010) à l'US Open, sur sa surface de prédilection, le dur.
Pourtant, difficile de ne pas trouver légitime son accession au premier rang mondial. Avec cinq titres cette saison : Montréal, Copenhague, Ponte Vedra Beach, New Haven, et Tokyo, elle a dominé l'exercice 2010 sur ciment de la tête et des épaules. S'ajoute sa finale à Indian Wells et sa demie à l'US Open. Un bilan remarquable.

Depuis deux ans, la Danoise, d'origine polonaise, connait une évolution fulgurante. Pourtant, avec un jeu encore un peu trop stéréotypé (frappes lourdes de fond de court), elle possède encore une marge de progression importante. Son maintien à la première place mondiale dépendra également de sa faculté d'adaptation aux différentes surfaces. Sur herbe, elle n'a jamais dépassé le stade des 8e de finale à Wimbledon, tandis que sur terre battue, seuls ses succès sur la terre verte de Ponte Vedra Beach (2009, 2010) attestent de son potentiel. D'aucuns regretteront certainement l'absence de Serena Williams, blessée au pied depuis le mois de Juillet. L'Américaine, victorieuse à 13 reprises en Grand Chelem, aurait mérité de défendre son statut de numéro 1 plus longtemps.

Dans les autres matchs, la Serbe Ana Ivanovic s'est imposée dans la douleur face à l'accrocheuse russe Elena Dementieva : 7-6 (7/2), 7-6 (7/4). Elle se qualifie donc pour les quarts de finale, dans la lignée de ses bons résultats cette saison à Rome et à Cincinnati. L'ancienne numéro 1 mondiale, aujourd'hui retombée à la 36e place, affrontera au prochain Caroline Wozniacki (N.1). Li Na, quant à elle, s'est montrée sans pitié face à l'Allemande Angélique Kerber pour s'imposer 6-2, 6-0 tandis que Sevastova a profité du forfait de Petrova.

Son palmarès :

Débuts professionnels: 2005

Victoires en tournois: 11 en simple, 2 en double
. Grand Chelem:
Open d'Australie: 8e de finale (2008, 2010), 16e de finale (2009)
Roland-Garros: 1er tour (2007), 16e de finale (2008, 2009), 1/4 de finale (2010)
Wimbledon: 2e tour (2007), 16e de finale (2008), 8e de finale (2009, 2010)
US Open: 2e tour (2007), 8e de finale (2008), finale (2009), demi-finale (2010)

Autres:
Juniors: vainqueur à Wimbledon et finaliste de l'US Open (2006)

Wozniacki: un sentiment incroyable"C'est un sentiment incroyable!", s'est exclamé devant la presse Wozniacki,  20 ans, venue en Chine avec le rang de N.2 mondiale et assurée de monter au  sommet de la hiérarchie mondiale après sa victoire devant la Tchèque Petra  Kvitova. "J'ai toujours rêvé de devenir N.1 mondiale et comme j'ai vraiment bien  joué, c'est donc un grand jour pour moi. Je suis très fière d'y être parvenue...Serena est une grande championne... C'est un rêve de pouvoir réaliser ce qu'elle avait fait avant moi. Je peux apprendre énormément des joueuses comme Serena", a jouté celle qui sera le première Danoise à réussir ce challenge. Elle récolte les fruits de performances régulières.
 Face aux critiques, faisant remarquer qu'lle ne comptait aucun titre en Grand Chelem, la patronne du circuit WTA, Stacey Allaster, a estimé que la  place de N.1 était "amplement méritée" pour Wozniacki. "Seules deux joueuses cette année ont atteint le 4e tour des quatre étapes  du Grand Chelem, Caroline et Venus (Williams), a souligné Allaster. Elle  (Wozniacki) a remporté plus de matches que toute autre joueuse... Pour l'heure,  Caroline est la joueuse la plus consistante sur les 12 derniers mois."

Simples Dames (3e tour) :

Li Na (CHN/N.9) bat Angelique Kerber (GER) 6-2, 6-0
Ana Ivanovic (SRB) bat Elena Dementieva (RUS/N.7) 7-6 (7/2), 7-6 (7/4)
Anastasija Sevastova (LAT) bat Nadia Petrova (RUS/N.13) par forfait
Caroline Wozniacki (DAN/N.1) bat Petra Kvitova (TCH) 6-3, 6-2