Wawrinka Ferrer Masters
Stanislas Wawrinka reste en vie avant le match Nadal-Berdych. | GLYN KIRK / AFP

Wawrinka fait le job avant Nadal-Berdych

Publié le , modifié le

Stanislas Wawrinka a battu David Ferrer (6-7 (3/7), 6-4, 6-1) et compte désormais sur un coup de pouce de Rafael Nadal vendredi pour se qualifier pour les demi-finales du Masters de Londres. Le N.1 mondial, qui défiera Tomas Berdych en prime-time, devra l'emporter pour permettre au Suisse d'atteindre le dernier carré dès sa première participation.

Stanislas Wawrinka, après avoir battu David Ferrer, devait compter sur un coup de pouce de Rafael Nadal vendredi soir pour atteindre les demi-finales du Masters de Londres dès sa première participation. Vainqueur (6-7 (3/7), 6-4, 6-1) de l'Espagnol déjà éliminé, le N.2 suisse a fait sa part du travail, mais avait encore besoin d'une victoire de Nadal sur Tomas Berdych pour poursuivre sa route. "J'ai fait mon job pendant trois matches, maintenant, c'est sûr, je suis un grand fan de Rafa", a réagi Wawrinka, en balance avec Berdych pour la place de deuxième qualifié du groupe A. Mais Wawrinka a quoiqu'il arrive réussi ses premiers pas dans le grand monde, à 28 ans.

Wawrinka nerveux mais...

Vainqueur de Berdych lundi, avant de perdre en deux tie-breaks contre Nadal mercredi, le 8e joueur mondial a remporté face à Ferrer sa 51e victoire de la saison, de loin le meilleur bilan de sa carrière. Mais il a tremblé face à Ferrer, N.3 mondial, après avoir concédé au tie-break la première manche dans laquelle il avait pourtant mené 5-2. Nerveux, le Suisse a commis pas moins de 56 fautes directes. Mais il s'est ressaisi au bon moment dans le deuxième set pour égaliser et ensuite facilement dominer le troisième contre un adversaire au bout du rouleau. "Je suis très très content car ce n'était pas facile, j'ai dû me battre, la  semaine a déjà été très éprouvante nerveusement", a-t-il savouré.

Si Nadal, déjà qualifié, fait respecter la logique face à Berdych vendredi soir (à partir de 21h), Wawrinka pourra donc prolonger son séjour à Londres au moins jusqu'à dimanche, jour des demi-finales. Pouvant finir deuxième de son groupe au mieux, il y retrouverait Novak Djokovic, assuré de terminer premier de l'autre poule. Une perspective sympathique puisque les deux hommes se sont livrés deux duels épiques cette saison à l'Open d'Australie et à l'US Open avec deux victoires de Djokovic en cinq sets à la clé.

Voir la video

AFP