Tsonga Jo-Wilfried joie pouces levés Shanghai 10 2010
Habituelle manifestation de joie de Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Philippe Lopez

Tsonga seul rescapé

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open de Montpellier en disposant du Portugais Federico Gil (6-3, 6-4). Florent Serra et Adrian Mannarino ont en revanche été éliminés. Le Bordelais a d'entrée subi la loi de Jarkko Nieminen en trois sets, 6-7 (4/7), 7-5, 6-1, tandis que le Val d'Oisien s'est incliné en trois manches contre le géant américain John Isner, tête de série numéro 5, 7-6 (7/5), 6-7 (5/7), 6-3 au 2e tour. Simon a battu Mahut.

Tsonga sur la bonne voie

Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié ce mercredi pour les quarts en imposant sa puissance au Portugais Federico Gil (6-3, 6-4). Le numéro un français affontera vendredi le vainqueur de la rencontre entre l'Argentin David Nalbandian et Gilles Simon qui a sorti son compatriote  Nicolas Mahut (6-4, 6-4) en soirée. Pour son entrée en lice dans le tournoi, Tsonga a d'emblée affiché sa détermination: malgré plusieurs balles de break contre lui, il a mis sous pression son adversaire en lui volant sa première mise en jeu. Il a ensuite bien dirigé son jeu, très offensif, en s'appuyant sur sa frappe puissante et son solide service (11 aces), signes d'un état de forme physique retrouvé après trois mois de blessure (de juillet à septembre) au genou gauche. Patient sans être inquiété dans la deuxième manche, le Manceau a pris la tête au septième jeu et conclu sans encombre au bout d'une heure et 16 minutes de jeu sur un smash autoritaire. "J'ai pris le match par le bon bout face un joueur qui pouvait  être dangereux parce qu'il avait eu un match avant de plus que moi", a confié Tsonga. "D'un point  de vue physique, je n'ai pas d'appréhension par rapport aux glissades. Battre un  Federico Gil, et bien, c'est une bonne chose mais cela ne permet pas de  construire de la confiance. Je n'ai que trois ou quatre victoires derrière moi.  J'ai besoin de me rassurer et pour cela, il me faut des victoires contre des  joueurs proches du Top 10."

Davydenko en quarts

Nikolay Davydenko, tête de série numéro 1, s'est imposé assez aisément contre l'Allemand Mischa Zverev pour son entrée dans le tournoi. Il affrontera en quarts le vainqueur du match entre  le Français Michaël Llodra et l'Espagnol Albert Montanes (N.5). Le Russe a usé de toute sa solidité et efficacité face à un adversaire qui  l'a pressé en début de match. Il a d'abord dû repousser sept balles de break  puis a impitoyablement conclu sur sa première occasion de prendre le service de  son adversaire. Poursuivant sur sa réussite au premier service (12 aces au total), il a fait  le break dès la première mise en jeu de l'Allemand dans la deuxième manche puis  fait la course en tête en multipliant les coups gagnants avec des angles de  frappe précis. Jeudi, Richard Gasquet tentera également d'obtenir sa place en quart de  finale face au Finlandais Jarko Nieminen qui a signé sa 12e victoire en 15  matches face à Florent Serra.

1er tour

Jarkko Nieminen (FIN) bat Florent Serra (FRA) 6-7 (4/7), 7-5, 6-1
Gilles Simon (FRA) bat Nicolas Mahut (FRA) 6-4, 6-4

2e tour

Nikolay Davydenko (RUS/N.1) bat Mischa Zverev (GER) 7-5, 6-3
John Isner (USA/N.5) bat Adrian Mannarino (FRA) 7-6 (7/5), 6-7 (5/7), 6-3
Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.2) bat Frederico Gil (POR) 6-3, 6-4