Tsonga visage dans maillot Shanghai
Jo-Wilfried Tsonga n'a rien pu faire face à Tomas Berdych | JOHANNES EISELE / AFP

Tsonga rate le coche à Vienne, Monfils pour le venger

Publié le , modifié le

Après sa finale perdue au Masters 1000 de Shanghaï, Jo-Wilfried Tsonga avait l'occasion de marquer de gros points lors du tournoi de Vienne. Mais en s'inclinant au 2e tour (6-4, 3-6, 6-1) face à Lukas Rosol, qui ne l'avait jamais battu en trois duels jusque-là, le Français a raté le coche. Et il peut, sauf forfait d'un joueur, dire pratiquement adieu au Masters de Londres, lui qui avait retrouvé une place dans le Top 10 en début de semaine. Le Tchèque affrontera Gaël Monfils, vainqueur de Lorenzi 6-4, 6-4.

L'an dernier, à pareille date, Jo-Wilfried Tsonga tentait de soigner son bras pour être un candidat valable en finale de la Coupe Davis contre la Suisse. Une grande partie de la tournée asiatique laissée de côté, Bercy oublié, le Masters aussi, le Manceau n'était pas au mieux. Sans le moindre point à défendre en cette fin de saison, il avait déjà réalisé la semaine dernière une excellente affaire en se hissant jusqu'en finale du Masters 1000 de Shanghaï. A Vienne, il pouvait enchaîner avec une deuxième semaine prolifique en terme de points. Mais Lukas Rosol s'est dressé devant lui. Jusque-là, le tchèque n'était jamais parvenu à le dominer en trois rencontres. Il n'avait même pas pris un seul set à au Français.

Mais le voyage, la fatigue d'une semaine dense à Shagnghaï, le décalage horaire, tout cela a certainement joué dans la fraîcheur physique de la tête de série N.4. En 1h36, il s'est incliné, malgré 13 aces. Mais son adversaire est parvenu à lui subtiliser son engagement à quatre reprises, sur les 10 occasions, alors que lui-même n'obtenait que deux balles de break (pour deux breaks). Sa route s'arrête donc là à Vienne. Il peut donc mettre le cap sur le Masters 1000 de Bercy, qui devrait être son dernier tournoi de la saison. Car il y a peu de chances qu'il puisse intégrer le tableau du Masters de Londres, sauf en cas de forfait.

Résultats du 2e tour

David Ferrer (ESP/N.1) bat Guillermo García-Lopez (ESP) 6-1, 6-1
Fabio Fognini (ITA/N.8) bat Radek Stepanek (CZE) 6-1, 6-4
Lukas Rosol (CZE) bat Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.4) 6-4, 3-6, 6-1
Steve Johnson (USA) bat Jerzy Janowicz (POL) 6-4, 6-7 (7/9), 6-4
Kevin Anderson (RSA/N.2) bat Jiri Vesely (CZE) 6-7 (4/7), 6-3, 7-5
Gaël Monfils (FRA/N.6) bat Paolo Lorenzi (ITA) 6-4, 6-4