Cri Jo-Wilfried Tsonga Open d'Australie 01 2011
Jo-Wilfried Tsonga | AFP - PAUL CROCK

Tsonga propulsé en demi-finales

Publié le , modifié le

Grippé, le Tchèque Tomas Berdych (N.7) a renoncé à jouer, ouvrant la voie des demi-finales du tournoi de Rotterdam à Jo-Wilfried Tsonga (N.8). Quart de finaliste ici-même en 2009, le Manceau a l'occasion d'accrocher pour la première fois ce tournoi à son palmarès, à condition de se défaire du Croate Ivan Ljubicic, tombeur du Chypriote Marcos Baghdatis 6-4, 6-7, 7-6. Robin Soderling (N.1) a éliminé Mikhail Youzhny.

Cela pourrait être la très bonne semaine de Jo-Wilfried Tsonga. Redescendu au 18e rang mondial après un Open d'Australie terminé rapidement au 3e tour, il a en effet l'occasion de décrocher sa première victoire de la saison. Il n'a plus que deux victoires à conquérir pour y parvenir. Le forfait de Novak Djokovic, l'élimination précoce d'Andy Murray, et le forfait de Tomas Berdych (N.7) avant d'affronter le Manceau en quarts de finale, tout cela a bien évidemment contribué à ouvrir la voie du dernier carré. Mais il devra pour cela dominer Ivan Ljubicic, qui a vaincu le Chypriote Marcos Baghdatis 6-4, 6-7, 7-6. Le problème, c'est que le Croate reste sur deux succès contre le Français qui ne l'a battu qu'une fois, en 2009 à l'Open d'Australie. Dans ce match de serveurs, l'inconnue réside dans le fait de savoir si Tsonga sera capable de retrouver le rythme de la compétition après deux jours sans tennis, lui qui avait sorti jusque-là Grigor Dimitrov et Michaël Llodra.

Quarts de finale

Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.8) bat Tomas Berdych (CZE/N.4)  (forfait)
Ivan Ljubicic (CRO/N.7) bat Marcos Baghdatis (CYP) 6-4, 6-7 (6/8), 7-6 (7/4)
Robin Soderling (SWE/N.1) bat Mikhail Youzhny (RUS/N.6) 6-4, 7-6 (7/5)
Viktor Troicki (SRB) bat Marin Cilic (CRO) 7-5, 6-3