Tsonga peut "bien sûr gagner un tournoi du Grand Chelem", estime Rasheed

Publié le , modifié le

L'Australien Roger Rasheed, nouvel entraîneur du Français Jo-Wilfried Tsonga, a estimé que le N.7 mondial, âgé de 27 ans et qui fut finaliste de l'Open d'Australie en 2008, pouvait "bien sûr gagner un tournoi du Grand Chelem" un jour.

"Bien sûr il peut gagner un tournoi du Grand Chelem. Un joueur doit croire en ses capacités de le faire. Je serais déçu s'il n'avait pas cette conviction", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse officialisant leur collaboration, qui débutera au Masters 1000 de Paris-Bercy à partir de lundi. "Jo fait partie des quelques personnes qu'il est excitant d'entraîner", a jugé l'ancien coach de l'Australien Lleyton Hewitt, ex-N.1 mondial. "Il a décidé qu'il devait faire tout ce qui est possible pour tirer le meilleur de son potentiel. Il faut l'en féliciter", a-t-il ajouté.

Rasheed n'a qu'un credo: le travail, acharné. "Je n'aime pas fixer des objectifs, parce que votre but ça doit être de donner le meilleur de vous-même au quotidien, que ce soit à l'entraînement ou en match. Les résultats et le classement découlent de ce que vous être prêts à faire chaque jour". "Il a tout à améliorer, et ce n'est pas manquer de respect que de dire ça", a-t-il observé au sujet de son nouvel élève. "Chaque joueur cherche à devenir meilleur. J'insiste beaucoup sur l'aspect physique des choses. Je pense que c'est une composante très importante dans tout sport. Donc on travaillera cet aspect d'abord et on passera au tennis ensuite."

Julien Lamotte