Jo-Wilfried Tsonga
Jo-Wilfried Tsonga | AFP - Ben Stansall

Tsonga: "Il y a encore du boulot"

Publié le , modifié le

Satisfait de sa semaine au tournoi du Queen's conclue par une finale perdue face à Andy Murray, Jo-Wilfried Tsonga estime qu'il a encore du pain sur la planche. "Je n'ai pas grand chose à me reprocher. J'ai joué mon meilleur tennis et je me suis donné à fond" a expliqué le Manceau qui dit "s'éclater" sur le court.

Q: Quel est votre analyse du match ?
R: "J'ai très bien démarré, j'ai fait un super premier set, un très bon second aussi. J'ai eu des occasions de gagner quand j'ai eu deux balles de break à 5-5 dans la deuxième manche. Sur la première, je savais qu'il allait faire un amorti et pourtant j'ai reculé. Sur la deuxième, je n'ai pas mis assez d'intensité dans mon retour et la balle a accroché la bande du filet. Je n'ai pas grand chose à me reprocher. J'ai joué mon meilleur tennis et je me suis donné à fond. Il a juste été meilleur. Il n'était pas beaucoup plus fort que moi. Il n'y pas un fossé énorme, mais Murray est très solide."

Q: Quel bilan tirez-vous de votre semaine?
R: "Le bilan général n'est plutôt pas trop mal. Il faut continuer et essayer d'être bon dans les prochaines semaines. Ca fait un petit bout de temps que je n'ai pas joué comme ça. Je ne saurais pas dire depuis quand, parce que ça fait un moment que je galère. C'est du positif, je prends du plaisir sur le court. Je m'éclate, je cours, je saute, je frappe, c'est ce qui est important."

Q: Avez-vous ressenti une baisse physique au troisième set?
R: "Oui et non. J'avais un peu moins de tonicité, bien sûr. Mais surtout il a lu beaucoup mieux mon service. C'est vrai que je n'ai plus passé beaucoup de premières non plus. Finalement, il ne m'a breaké qu'une fois et il n'a pas eu tant d'occasions que ça."

Q: Est-ce une bonne idée d'aller jouer à Eastbourne cette semaine, si près de Wimbledon?
R: "Je vais aller y chercher des points, et un titre si je peux. Je veux essayer de m'installer dans le Top 16 pour avoir une meilleure tête de série dans les prochains Grands Chelems. Ca va dépendre de l'état dans lequel je me sens. Si j'ai la moindre douleur, je serai obligé de déclarer forfait, mais pour le moment, ce n'est pas le cas, donc je vais y aller et me donner à fond. L'année dernière, je n'ai pas beaucoup joué. Je n'ai pas envie de passer une semaine à attendre Wimbledon. Je vais me préparer là-bas aussi. Le gazon, c'est quand même beaucoup moins éprouvant que les autres surfaces."

Q: Peut-on vous classer parmi les prétendants au titre à Wimbledon?

R: "Dans les prétendants, je ne sais pas. J'ai eu quand même beaucoup de chance ici. Je n'ai pas joué au deuxième tour (abandon de Llodra), ensuite j'ai rencontré Rafa (Nadal) qui était sûrement un peu fatigué, et puis James Ward qui n'est pas le plus grand joueur de gazon de l'histoire. Le match d'aujourd'hui a été très bon, mais je ne l'ai pas gagné. Il y a encore du boulot."