Dominic Thiem
Toute la puissance de Dominic Thiem | Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

Masters de Londres : Thiem fait craquer Zverev et se qualifie pour la finale

Publié le , modifié le

Bien plus solide et régulier qu'Alexander Zverev, Dominic Thiem a fait chuter le tenant du titre à Londres et s'est qualifié pour la finale du Masters au terme d'un match assez décousu et marqué par de nombreuses fautes directes (7-5, 6-3). L'Autrichien affrontera le Grec Stefanos Tsitsipas pour le sacre.

Le tenant n'a pas tenu. Vainqueur à Londres l'an passé, Alexander Zverev était remarquablement parti dans sa demi-finale face à Dominic Thiem mais l'Allemand s'est subitement sabordé en fin de premier set pour offrir la première manche sur un plateau d'argent à son adversaire qui n'en demandait pas tant. Alors qu'on ne cesse de vanter, à juste titre, les progrès de l'Autrichien dans sa quête d'un jeu beaucoup plus orienté vers l'avant, celui-ci n'a eu qu'à patienter tranquillement que Zverev ne commette la faute. Et quand Zverev baisse de niveau ça se voit tout de suite. 

Placement aléatoire, frappes décentrées, le jeu de l'Allemand se liquéfie à vue d’œil. Alors qu'il s'abritait parfaitement derrière sa première balle depuis le début du match, il était soudainement trahi par son engagement. Et tandis qu'il avait manqué deux balles de break à 1-1 et 2-2, il s'écroulait à 5-6 en sa défaveur et abandonnait le set sur une horrible double-faute. A la peine en début de match, avec un coup droit qui arrosait l'O2, Thiem avait plié l'échine sans craquer. Éloge de la patience plutôt que de la brillance.  

Juste récompense

Sans être aussi impressionnant, loin de là, que face à Federer et Djokovic, qu'il avait battus en phase de poule, Thiem continuait de pousser à la faute l'Allemand lors de la deuxième manche. Résultat ? Un match haché et un nouveau break en poche à 3-2. De l'autre côté du filet, Zverev continuait d'emmêler ses grands compas et manquait deux balles de débreak à 4-2. Il ne pouvait décemment pas s'en sortir. 

Alors qu'il n'avait remporté que trois matches lors de ses trois premières participations au Masters, voilà Dominic Thiem en finale de l'édition 2019. Une juste récompense au vu du tennis proposé par "Dream Thiem" à Londres et pour le joueur qui a gagné le plus de tournois cette année (5), devant le "Big 3" et Medvedev (4 chacun). Une sixième victoire, en finale dimanche face à Stefanos Tsitsipas, le consacrerait définitivement. En même temps qu'elle le poserait comme l'un des grands épouvantails de la saison à venir.