Gaël Monfils qualifié pour le Masters si...

Masters 1000 de Paris : Gaël Monfils qualifié pour le Masters si...

Publié le , modifié le

Si Alexander Zverev a validé sa place ce mercredi avec sa victoire au 2e tour du tournoi de Bercy, il reste un huitième et dernier ticket à composter pour rallier Londres en tant que titulaire. Gaël Monfils pourrait être l'heureux élu, même s'il ne part clairement pas favori. Pour y voir plus clair, voici les scénarios possibles.

"Les gens me saoulent avec le Masters" a asséné Gaël Monfils cette semaine à Bercy, agacé de toutes les questions autour de sa possible qualification pour Londres. Certes. Toujours est-il que, alors que se profilent les huitièmes de finale du Masters 1000 de Bercy, les planètes se sont alignées exactement comme il le fallait pour le Français. A quelques jours du grand raout londonien de fin d'année, il est clairement en mesure de se qualifier, même si toutes les cartes ne sont pas entre ses mains. 

 

à voir aussi Masters 1000 de Paris : "Les gens me saoulent avec le Masters", confie Gaël Monfils Masters 1000 de Paris : "Les gens me saoulent avec le Masters", confie Gaël Monfils

Berrettini et Wawrinka, principales menaces 

En début de semaine, ils étaient encore cinq à prétendre à se qualifier. Alexander Zverev a franchi le pas ce mercredi en accédant aux huitièmes de finale. En revanche, Fabio Fognini, Roberto Bautista Agut et David Goffin se sont tout bonnement effondré dans la dernière ligne droite.

Tous les trois sont tombés au 2e tour à Bercy, alors qu'ils affrontaient chacun un adversaire à leur portée. Goffin et Fognini étaient derrière Gaël Monfils, ils le resteront. Mais l'Espagnol avait presque 200 points d'avance sur le Français ; un écart quasiment comblé avec la victoire de "LaMonf" sur Benoît Paire ce jeudi. 

Voici donc la situation avant les huitièmes de finale : Gaël Monfils est dixième à la Race, avec seulement 10 points de retard sur Agut. Mais l'Espagnol et Matteo Berrettini (le 8e et dernier qualifié pour l'instant) étant éliminés, le Français doit avant tout surveiller les résultats de Stan Wawrinka, seul autre candidat encore en lice à Bercy. Et gagner, au moins deux fois. 

  • Il sera qualifié s'il atteint la finale

Quoi qu'il arrive, Gaël Monfils sera qualifié s'il atteint la finale du Masters 1000 de Bercy. Dans ce cas, il n'aurait même pas à se soucier des résultats de Stan Wawrinka. Mais au vu de son tableau (Zverev en quarts, Nadal en demies) et de ses récents résultats, il serait audacieux de parier sur un tel dénouement. 

  • Il sera qualifié s'il atteint les demi-finales et que Wawrinka ne remporte pas le titre

C'est le scénario que le Français pourrait avoir en tête, car pas si ambitieux que cela, et mathématiquement possible. Si Stan Wawrinka ne remporte pas le titre, il suffirait à Monfils d'atteindre les demi-finales pour dépasser Matteo Berrettini et garder le Suisse à distance. En revanche, un quart serait insuffisant pour dépasser l'Italien : celui-ci a ce jeudi plus de 200 points d'avance sur le Français, et un quart de finale ne rapporte "que" 90 points supplémentaires.