Benoit Paire
Benoit Paire | AFP - TORU YAMANAKA

Stan Wawrinka trop fort pour Benoit Paire à Tokyo

Publié le , modifié le

Le Suisse Stan Wawrinka, 4e mondial, a logiquement battu 6-2, 6-4 le Français Benoît Paire, 32e, en finale du tournoi de Tokyo. Pour sa deuxième finale de la saison, le Français n'a pas su trouver les clés pour faire vaciller son copain suisse, qui remporte son 4e titre en 2015, et le 11e de sa carrière. L'Avignonnais voit donc sa belle semaine s'arrêter, lui qui a dompté Dimitrov, Kyrgios et Nishikori au Japon.

Ce sont des semaines comme Benoit Paire n'en avaient plus connues depuis très longtemps. Après tous ces mois de souffrance en raison de son genou, après être passé par les tournois challengeurs pour reprendre le rythme de la compétition et renouer avec la confiance, il a enchaîné les performances de premier plan à Tokyo. Dimitrov, Kyrgios, et Nishikori sont passés entre ses pattes et n'y ont pas résisté. Pour trouver trace d'une pareille série, il faut remonter à l'année 2013, et ce Masters 1000 de Rome où il avait atteint la finale (battu par Roger Federer) après avoir dominé Monaco (alors 18e mondial), Benneteau (32e), Del Potro (7e) et Granollers (37e).

Cette semaine, dans la capitale du Japon, c'est encore un Suisse qui lui a barré la route. Mais Stan Wawrinka est le grand copain de l'Avignonnais. Nul doute que cette défaite, en 1h05 de jeu, était moins pénible à vivre que toute autre. Surtout après tous ces succès. Incapable de transformer la moindre de ses 4 balles de break, le 32e mondial a subi son 5e revers contre cet adversaire qu'il n'a battu qu'une seule fois. Mais au terme de cette semaine, Paire va encore remonter au classement mondial. 149e mondial en février dernier, il devrait tutoyer son sommet personnel, qui date de 2012 avec le 24e rang à l'ATP.

"J'ai perdu face à mon meilleur ami donc je ne suis pas vraiment triste", a réagi le Français, pas toujours aussi bon perdant, en révélant qu'une douleur à  la cheville gauche l'a non seulement handicapé en finale mais l'oblige à  déclarer forfait pour le Masters 1000 de Shanghai qui débute ce dimanche.