Metz Gille Simon 092010
Gille Simon en action | AFP - Jean-Christophe Verhaegen

Simon s'arrache, Berdych et Verdasco s'enfoncent

Publié le , modifié le

Gilles Simon a confirmé son retour en forme en éliminant au 1er tour du tournoi de Pékin l'Américain Sam Querrey 6-3, 3-6, 6-2. Mais il ne retrouvera pas au 2e tour le géant tchèque Tomas Berdych, puisque la tête de série N.5 du tournoi a été sortie par l'Allemand Michael Berrer 4-6, 7-5, 6-4. Fernando Verdasco (N.6) n'a pas eu plus de chance face à un autre Allemand, Philipp Kohlschreiber qui s'impose 6-2, 7-5.

Gilles Simon est de retour. Quelques mois après être revenu sur le circuit principal suite à sa longue indisponibilité causée par sa blessure au genou, il remonte doucement vers le niveau qui était le sien voici un an et demi. Après sa victoire dans le tournoi de Metz et sa présence dans l'équipe de France de Coupe Davis, tout est en train de se remettre en place. Opposé à Sam Querrey, le 43e mondial a livré un gros match, notamment pour éviter d'être transpercé par le service du géant américain de 1.98m. Et pour une fois, le 21e joueur au classement ATP a connu une balance déficitaire, avec seulement 7 aces pour 10 doubles-fautes. Privé de son arme fatale, le natif de San Francisco n'est parvenu à sauver que deux balles de break sur neuf. Déjà vainqueur de leur premier et seul affrontement jusque-là en 2008, le Niçois a mis 2h10 pour l'emporter 6-3, 3-6, 6-2. Mais il ne pourra pas passer un test majeur au 2e tour face à un homme qu'il a déjà battu à quatre reprises en six duels. Car Tomas Berdych a été éliminé dès le 1er tour. Son bourreau est presque aussi grand que lui (1.96m contre 1.93m) mais n'a pas encore, loin de là, son palmarès. C'est pourtant bien Michael Berrer qui s'est imposé  4-6, 7-5, 6-4. Issu des qualifications, l'Allemand a tenu bon durant les 2h20 de match et malgré les dix aces de la tête de série N.5. C'est donc lui qui jouera au 2e tour Gilles Simon, deux hommes qui ne se sont jamais affrontés sur le circuit principal, l'Allemand de 30 ans ayant battu son rival de 25 ans à Istanbul en 2005 et en trois manches, lors d'un tournoi Challenger. Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, Simon atteignant le 6e rang mondial pendant que Berrer n'a jamais été plus haut que son actuelle 51e place au classement ATP.

L'Allemagne a décidément le vent favorable à Pékin. Outre Berrer , Philipp Kohlschreiber a également réalisé son petit fait de gloire en dominant l'Espagnol Fernando Verdasco (N.6) 6-2, 7-5. L'Ibère connait une fin de saison délicate après son élimination au 1er tour à Bangkok qui faisait écho avec sa sortie d'entrée à Cincinnati succédant à une élimination au 2e tour à Toronto. Mais le 32e joueur mondial n'est pas sa proie favorite, puisqu'il vient de concéder son cinquième revers contre lui en neuf rencontres.

Résultats du 1er tour

Mardy Fish (USA) bat Janko Tipsarevic (SRB) 6-2, 7-6 (7/5)
Michael Berrer (GER) bat Tomas Berdych (CZE/N.5) 4-6, 7-5, 6-4
John Isner (USA) bat Yang Tsung-hua (TPE) 7-6 (7/5), 6-3
Philipp Kohlschreiber (GER) bat Fernando Verdasco (ESP/N.6) 6-2, 7-5
Gilles Simon (FRA) bat Sam Querrey (USA) 6-3, 3-6, 6-2