Gilles Simon
Gilles Simon | AFP / ALBERTO PIZZOLI

Simon franchit le cap à Hambourg

Publié le , modifié le

Au lendemain de l'élimination au 1er tour du tournoi de Hambourg d'Adrian Mannarino, un deuxième Français a subi le même sort au même niveau. Opposé à l'Espagnol Pablo Andujar, finaliste la semaine dernière à Stuttgart, Julien Benneteau a été vaincu 6-2, 6-2. Heureusement dans le camp français, Gilles Simon (N.5) a dominé l'Ukrainien Stakhovsky 6-2, 6-1 en 1h de jeu pour passer le 2e tour. Gaël Monfils (N.1) défiera l'Espagnol Ramos. Chela (N.7) a été sorti.

Les semaines vont-elles se suivre et se ressembler ? Eliminé au 1er tour à Bastad la semaine dernière, Julien Benneteau n'a pas connu plus de réussite lors de son entrée en lice au tournoi de Hambourg. Le 109e mondial était, il est vrai, opposé à un homme en forme, en la personne de Pablo Andujar. Finaliste la semaine dernière à Stuttgart, le 44e mondial n'a fait qu'une bouchée du Français, en 1h20 de match. Seulement quatre petits jeux inscrits, soit moins bien que lors de leur premier duel, qui avait eu lieu juste avant Roland-Garros, au tournoi de Nice (6-3, 6-4). L'ancien 32e mondial continue donc à lutter pour retrouver son niveau passé, après sa blessure au poignet qui l'avait tenu éloigné des terrains longtemps la saison passée. Benneteau ne fait donc pas mieux que son compatriote Adrian Mannarino, sorti hier d'entrée. 

Heureusement, Gilles Simon n'a pas débuté ce tournoi comme celui de Stuttgart, la semaine dernière. Eliminé dès le 1er tour, il a franchi ce cap à Hambourg en dominant assez facilement l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky 6-2, 6-1. Une petite heure pour s'imposer, voilà qui est idéal pour aller loin cette semaine. C'est la troisième victoire du Français sur ce joueur, qui lui avait tout de même pris un set lors de leur premier affrontement, en 2005, sur le circuit secondaire à Besançon. Au prochain tour, la tête de série N.5 sera opposée à Jarkko Nieminen, le Finlandais venant à bout de l'Ukrainien Oleksandr Dolgopolov Jr, pourtant tête de série N.10, 6-3, 1-6, 6-4. Et Simon devra se méfier de ce joueur qui l'a battu deux fois en trois affrontements. Gaël Monfils sera bien avisé de s'inspirer du résultat de son copain pour franchir ce 1er tour, ce qu'il n'avait pas fait non plus à Stuttgart la semaine dernière.

La première grosse surprise du tournoi est venue de l'élimination de l'Argentin Juan Ignacio Chela (N.7), dominé par l'Allemand Tobias Kamke (90e mondial), qui s'impose 6-1, 6-4. Elle a été rapidement suivie par la sortie de Juan Carlos Ferrero, incapable d'enchaîner après son succès à Stuttgart, puisqu'il s'incline 6-3, 6-2 contre l'Allemand Stebe.
Des Allemands décidément à la fête et des Espagnols qui en ont fait les frais puisque le néophyte Julian Reister a fait tomber Guillermo Garcia-Lopez (N.14) 7-6, 6-2.  Enfin, lors du dernier match de simple de la journée, Philipp Kohlschreiber a sorti dès le premier tour Andrey Golubev, qui avait créé la surprise en finale l'an passé, lorsqu'il avait dominé l'Autrichien Jürgen Melzer (6-3, 7-5).   Face au Munichois, 43e mondial, il s'est incliné presque sur le même score (7-5, 6-3).

 Parmi les têtes de séries qui ont tenu leur rang, cela a été très compliqué pour le Russe Mikhail Youzhny (N.4) face au coriace argentin Carlos Berlocq, qui a fini par céder 7-5, 7-6 (7) et un peu moins pour l'Italien Fognini (N.15), qui a disposé du Roumain Crivoi (6-1, 7-5).

Résultats

1er tour
Daniel Gimeno (ESP) bat Marcel Granollers (ESP) 6-3, abandon
Juan Monaco (ARG) bat Simone Bolelli (ITA) 6-3, 7-5
Radek Stepanek (CZE) bat Andreas Beck (GER) 7-5, 7-6 (7/2)
Marsel Ilhan (TUR) bat Philipp Petzschner (GER) 6-2, 4-6, 7-6 (7/5)
Pablo Andujar (ESP) bat Julien Benneteau (FRA) 6-2, 6-2
Cedrik-Marcel Stebe (GER) bat Juan Carlos Ferrero (ESP) 6-3, 6-2

2e tour

Gilles Simon (FRA/N.5) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-2, 6-1
Jarkko Nieminen (FIN) bat Oleksandr Dolgopolov Jr. (UKR/N.10) 6-3, 1-6, 6-4
Tobias Kamke (GER) bat Juan Ignacio Chela (ARG/N.7) 6-1, 6-4
Fabio Fognini (ITA/N.15) bat Victor Crivoi (ROM) 6-1, 7-5
Mikhail Youzhny (RUS/N.4) bat Carlos Berlocq (ARG) 7-5, 7-6 (9/7)
Julian Reister (GER) bat Guillermo García-López (ESP/N.14) 7-6 (7/5), 6-2
Philipp Kohlschreiber (ALL) bat Andrey Golubev (RUS) 7-5, 6-3