Simon face au rocher Nadal

Simon face au rocher Nadal

Publié le , modifié le

Gilles Simon se mesure au mythe Rafael Nadal qui n'a plus perdu sur le Rocher de Monte-Carlo depuis 2005, soit 40 rencontres d'affilée. Pire, le Français reste sur quatre défaites de rang face au roi de la terre battue. Joueur de contre, le Français devra maitriser la puissance et le lift de l'Espagnol tout en trouvant des solutions pour le déborder. Pas simple.

"Faut être honnête, c'est du 5%", a estimé Jo-Wilfried Tsonga, la victime de Simon en quart de finale vendredi (7-5, 6-4), "mais 5%, c'est toujours mieux que rien du tout." Vainqueur de deux Top dix en deux jours, Tsonga, cinquième mondiale, et Tipsarevic jeudi, huitième mondial, Simon devra déjouer tous les pronostics pour sa troisième demi-finale de Masters 1000 (finale à Madrid en indoor et demi-finale à Toronto su dur en 2008). "Atteindre les demi-finales, c'est significatif car on bat forcément des bons joueurs mais ce qui satisfait le plus, c'est que ça faisait longtemps que je ne m'étais pas senti aussi bien. Je peux enfin exclusivement me concentrer sur la balle", a souligné Simon pour expliquer sa confiance retrouvée. 

"Exister"

Simon  a déjà battu l'Espagnol chez lui à Madrid en 2008, en demi-finale d'un Masters 1000 mais c'était en indoor. Sur terre, son jeu perd en efficacité face à un joueur de type Nadal, qui n'a toujours perdu un set depuis le début du Tournoi. "J'avais gagné ce match improbable chez lui. Samedi, ce sera notre premier match sur terre battue. La problématique est simple : soit tu joues ton meilleur tennis et tu peux exister, soit tu prends 6-2 6-2 et tu rentres à la maison", a raconté Simon. "J'ai envie de profiter de cette forme du moment. J'espère que je vais réussir à me libérer." Pour exister face à Nadal, il faudra espérer être top tout en espérant un jour sans de l'Espagnol."Maintenant, je ne sais plus à quand remonte sa seule défaite ici et je n'ai pas besoin de rappeler à quel point il sera favori", a conclu le Français.     

Mathieu Baratas