Simon confirme son ascendant sur Monfils

Simon confirme son ascendant sur Monfils

Publié le , modifié le

Entre Gilles Simon et Gaël Monfils, les matches sont toujours indécis mais à la fin c'est souvent le Niçois qui gagne. En finale de l'Open 13, Simon a respecté ce scénario à la lettre en s'imposant face à son compatriote 6-4, 1-6, 7-6 (4). Le 17e joueur mondial a soulevé à Marseille le 12e trophée de sa carrière et mène désormais 5-1 devant Monfils, 21e et vainqueur de cinq tournois en carrière.

Si Gilles Simon est appelé pour défendre les couleurs françaises en Coupe Davis face à l'Allemagne alors que Gaël Monfils a décliné la sélection, voir le Niçois s'imposer à Marseille est plutôt une bonne nouvelle. Dans un contexte toujours particulier entre Français qui partagent le même entraîneur, Simon a gagné la bataille tactique. Plus solide du fond du court, il a fini par faire plier un Monfils inconstant.

Breaké d'entrée, Simon a très vite renversé la vapeur avant de planter ses griffes sur le premier set à 5-4. Monfils a parfaitement réagi dans le deuxième acte en s'imposant 6-1. Il restait à faire la différence pour les deux hommes. A chaque fois que l'un des deux joueurs prenait les devants, il se faisait rejoindre. Solide sur son service, Simon a tenu bon jusqu'au jeu décisif. Plus percutant et surtout plus patient, il s'est imposé à sa première balle de match. Les deux potes avaient parié un kébab pour le vainqueur. C'est donc Simon qui va se gaver.

Xavier Richard @littletwitman