Andy Murray
Le joueur écossais Andy Murray | AFP - DENG FEI

Shenzen : Murray s'impose en finale face à Robredo

Publié le , modifié le

Andy Murray a remporté le tournoi de Shenzen en battant en finale l'Espagnol Tommy Robredo. L'Ecossais s'est imposé en trois sets 5-7, 7-6 (11/9), 6-1 au terme d'un match de 2h30 où il aura bataillé pour s'offrir son premier tournoi depuis plus d'un an et sa victoire à Wimbledon en juillet 2013. Le joueur entraîné par Amélie Mauresmo est passé tout près de la défaite puisqu'il a sauvé cinq balles de match dans le tie-break de la deuxième manche.

Il a pleuré Andy Murray. Assis sur sa chaise après sa victoire face à Tommy Robredo en finale à Shenzen, l'Ecossais a fondu en larmes sous le poids de l'émotion. Enfin, il a remporté un nouveau tournoi, le 29e de sa carrière mais surtout le premier en 2014 et depuis son sacre inoubiable à Wimbledon en 2013. Un an et preque trois mois plus tard, il peut relever les bras au ciel. Alors ce sacre à Shenzen est bien moins prestigieux que ce deuxième Grand Chelem sur le gazon londonien mais depuis cette victoire tant espérée, la carrière de Murray avait connu plus de bas que de hauts. Des problèmes de santé (une opération au dos) l'avaient mis au repos forcé, il a changé d'entraîneur (exit Lendl, bienvenue Mauresmo) et il n'avait participé à aucune finale depuis "Wim" 2013. Donc ce succès en Chine est une délivrance.

Une délivrance qui aurait pu tourner au cauchemar dans le deuxième set. Avec une manche de retard, l'Ecossais a été poussé au jeu décisif par Tommy Robredo, 22e mondial. L'Espagnol a eu cinq balles de match pour remporter le 13e titre de sa carrière mais Murray a trouvé les ressources pour renverser la tendance. Il a remporté le tie-break 11/9 avant de dérouler tranquillement dans l'ultime manche où il a complètement surclassé un Robredo démobilisé. Deux chiffres résument la déroute de l'Espagnol dans ce troisième set : 1 comme le nombre de point marqué sur sa seconde balle (1/8) et 0 comme le nombre point concédé par Murray sur son premier service (9/9). "Ça a été un match incroyablement dur. Les conditions de jeu étaient difficiles et j'ai été chanceux. Il méritait probablement de gagner", a estimé Murray après sa victoire. Avec ce succès, l'actuel 11e joueur mondial se replace dans la course au Masters de fin de saison.

Le tweet de Judy Murray

Benoit Jourdain @BenJourd1