sharapova maria 11062010
Maria Sharapova | AFP-YATES

Sharapova passe entre les gouttes

Publié le , modifié le

Maria Sharapova (N.16) a eu bien du mal à se débarrasser de la Roumaine Alexandra Dulgheru (N.26). L'ex N.1 mondiale s'en est sortie après deux jeux décisifs et 3 h 28 minutes de jeu face à la Russe pour se qualifier en demi-finale. Sharapova peut surtout s'en vouloir d'avoir commis pas moins de 86 fautes directes, et notamment 17 doubles fautes ! Kim Clijsters (N.2) n'est pas passé loin de l'élimination face à Ana Ivanovic (N.19), sauvant 5 balles de match.

En huitièmes de finale, Clijsters a sauvé une situation qui semblait perdue. La Belge s'est finalement imposée 7-6 (7/4), 3-6, 7-6 (7/5) après avoir sauvé 5 balles de match. Menée 1-5 et 0-40, elle a totalement renversé la tendance pour prendre l'avantage 6-5 et gagner le match dans le jeu décisif. "Ana a eu des hésitations au moment de conclure et elle m'a laissé des chances de revenir dans la partie", a indiqué la Flamande. J'ai su me maintenir dans le match sans faire trop d'erreurs, sans surjouer. J'ai su ne pas paniquer et me concentrer sur chaque point, chaque jeu, jusqu'à retourner la situation." "Je suis sur le tour depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'il faut  tout essayer jusqu'au dernier point, même si on perd 5-1", a ajouté l'ex N.1 mondiale. Elle rencontrera la Bélarusse Victoria Azarenka (N.8) pour une place en finale d'un tournoi qu'elle a déjà gagné deux fois (2005, 2010).

En quarts de finale, l'Allemande Petkovic a fait tomber une autre ex N.1 mondiale, la Serbe Jelena Jankovic, après s'être déjà débarrassée en 8e de finale de l'actuelle N.1 mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki. En demi-finale, Petkovic, sera de nouveau confrontée à une ancienne patronne du circuit féminin, la Russe Maria Sharapova. Petkovic pourra d'ailleurs profiter de l'usure physique de la Russe, qui sort d'un match interminable face à la Roumaine Alexandra Dulgheru. Sharapova s'est imposée en trois sets 3-6, 7-6 (8/6), 7-6 (7/5), après 3 h 28 minutes de jeu face à la tête de série N.26. La Russe de 23 ans retrouvera donc Petkovic (N.21) pour une  place en finale, un stade de la compétition qu'elle a déjà atteint deux fois à Miami (2005, 2006) sans jamais atteindre la finale. La Russe devra éviter de commettre autant de fautes directes (86) pour pouvoir enfin triompher sur l'Île de Key Biscayne.

Romain Bonte