Sharapova Maria Cincinnati 2011
La Russe Maria Sharapova | AFP - Getty Images

Sharapova couronnée à Cincinnati

Publié le , modifié le

La Russe Maria Sharapova a remporté le tournoi de Cincinnati en disposant de la Serbe Jelena Jankovic (4-6 7-6 6-3) confortant ses chances pour l'US Open à une semaine du début du tournoi new-yorkais. En l'absence de la double tenante du titre, Kim Clijsters, l'ancienne N.1 mondiale est plus que jamais l'une des favorites pour le sacre lors de cette 4e levée du Grand Chelem.

Deux anciennes N.1 mondiales en finale, l'affiche de Cincinnati valait le coup d'oeil. Et si Maria Sharapova et Jelena Jankovic n'occupent plus, depuis un moment, le devant de la scène, elles demeurent des têtes d'affiche permanentes du circuit féminin. La Russe de 24 ans, triple gagnante en Grand Chelem, s'adjuge son deuxième titre de la saison après Rome aux dépens d'une Serbe qui n'a toujours pas trouvé le moindre couronnement en Grand Chelem dans sa carrière, malgré son passage à la tête du classement mondial. Elle prend sa revanche de l'an passé dans l'Ohio, où elle avait été battue en finale par Kim Clijsters.

Grâce à son parcours dans l'Ohio, la Russe va s'installer à la 4e place du classement mondial et s'annonce comme une des grandes favorites de l'US Open, dernier Grand Chelem de la saison, qui débutera le 29 août à New York. "J'étais si proche l'an dernier (NDLR: elle avait eu une balle de match en finale contre Clijsters). Si on m'avait dit qu'un an plus tard, je reviendrai et je gagnerai, j'aurais été moins malheureuse sur le moment, a-t-elle déclaré lors de la remise des récompenses. C'était un match très dur et je crois qu'à la fin, n'importe laquelle d'entre nous aurait pu l'emporter."

Avant de recevoir son trophée tout sourire, la Russe s'est rendu le match difficile en ne parvenant pas à concrétiser ses multiples chances de se mettre à l'abri. Elle s'est ainsi procurée 22 balles de break et en a concrétisé 8, avec 64 fautes directes sur les 107 points remportés par Jankovic. La Serbe a parfaitement joué le rôle de poil à gratter, revenant à plusieurs reprises au score et prenant le service adverse autant de fois que Sharapova. "Je suis contente, ça faisait un bail que je n'avais pas joué une finale (NDLR: depuis Monterrey en février), a déclaré Jankovic. C'était une belle bataille mais c'était Maria la meilleure à la fin."

Réactions

Maria Sharapova (RUS/N.4, gagnante): "C'était vraiment dur, très physique, ce qui n'est pas une surprise contre Jelena car elle renvoie tellement de balles. Cela aurait pu aller dans les deux sens. J'ai eu de la chance de m'en tirer. J'ai eu des hauts et des bas, j'ai eu des occasions mais je les ai gâchées, je n'arrivais pas à enchaîner les bons points, c'était frustrant. Mais parfois, gagner un tel match, où tu n'as pas toujours joué ton meilleur tennis, c'est encore meilleur. Je fais une belle saison pour l'instant, meilleure que l'an passé. C'est bien d'avoir un titre en poche juste avant d'aller à l'US open. Je suis arrivée ici en voulant monter d'un cran et c'est ce que j'ai fait. Mais il faut faire mieux maintenant. Il faudrait que je limite mes fautes directes et que je serve mieux que je n'ai fait, avec un pourcentage plus élevé de premières balles."
Jelena Jankovic (SRB/N.13, battue en finale): "C'était une belle bataille, le match aurait pu tourner dans les deux sens, j'ai eu des occasions, j'avais un set d'avance. Un match n'est jamais fini avant la poignée de mains. Mon principal problème a été que je n'ai pas très bien servi. J'ai fait le break souvent mais je n'arrivais pas à prendre le large, surtout au troisième set (où elle a trois eu un break d'avance, ndlr). Je ne passais pas assez de premiers services pour avoir des points gratuits. Contre Maria, qui retourne bien, c'est dur. Le vent a aussi joué un rôle mais il était le même pour les deux joueuses. Si on m'avait dit avant le tournoi que j'allais jouer en finale, j'aurais signé tout de suite car je n'allais pas bien après ma défaite au 1er tour à Toronto la semaine d'avant et je n'avais pas beaucoup joué après Wimbledon. Je me sens bien avant l'US Open, qui est un gros objectif. J'avais besoin de ce "boost" de confiance."

Résultat de la finale

Maria Sharapova (RUS/N.4) bat Jelena Jankovic (SER/N.13) 4-6, 7-6 (7/3), 6-3