Serena Williams
Serena Williams | STR / AFP

Serena Williams et Radwanska attaquent fort

Publié le , modifié le

Serena Williams, 3e mondiale, a bien débuté le Masters à Istanbul, dernier rendez-vous de l'année, en s'imposant face à l'Allemande Angelique Kerber, 5e, 6-4, 6-1, pour le premier match du groupe rouge. Un peu plus tôt en ouverture de la journée, Agnieszka Radwanska (N.4) avait fait une belle entrée en matière dans le groupe blanc en écrasant la tenante du titre Petra Kvitova (N.6) 6-3, 6-2. Maria Sharapova (N.2) a battu l'Italienne Sara Errani 6-3, 6-2.

Radwanska surprend Kvitova

La Polonaise Agnieszka Radwanska, N.4 mondiale, a fait une belle entrée en matière dans le groupe blanc au Masters d'Istanbul, balayant la Tchèque Petra Kvitova, N.6 mondiale, 6-3, 6-2 en 1h23 de jeu. La native de Cracovie, 23 ans, s'impose pour la première fois face à la gauchère tchèque qui l'avait battue lors de leurs trois précédentes confrontations. Radwanska a nettement dominé la tenante du titre lors d'un match décousu où elle n'aura passé que 11 points gagnants (contre 23 à sa rivale). Meilleure au service (71% de premières balles), elle a surtout converti 6 des 16 balles de break offertes (contre 3/7 à son adversaire). Kvitova, avec 41 fautes directes et six doubles fautes, n'a pu faire illusion.

Serena et Maria régalent

Williams, versée dans le groupe rouge, a certes écarté Angélique Kerber, mais en montrant quelques carences, notamment au service. "Je n'avais plus joué depuis l'US Open (et son sacre en septembre) et j'essayais de sentir davantage la balle. Je me suis vraiment bien entraînée, je dois juste essayer d'être un peu plus régulière et jouer comme je l'ai fait le reste de la saison", a souligné l'Américaine, N.3 mondiale et épouvantail du Masters, dernier rendez-vous de la saison. Partie sur les chapeaux de roue (3-0, puis 4-1), Williams a ainsi laissé son adversaire revenir à 4-4 dans le premier set, avec seulement 44% de réussite au final sur sa première balle. Mais efficace au filet (17 montées réussies sur 20) et au retour, elle a ensuite fait voler en éclats la jeune Allemande.

La Russe Maria Sharapova, N.2 mondiale, s'est montrée solide pour venir à bout de l'Italienne Sara Errani, N.7, 6-3, 6-2 lors de son premier match.Dans un remake de la dernière finale de Roland-Garros, également remportée par la Moscovite, Sharapova a matraqué, alignant 39 coups gagnants et 6 aces, avec toutefois un peu de déchet (26 fautes directes), notamment en début de match.

Groupe blanc:
Agnieszka Radwanska (POL/N.4) bat Petra Kvitova (CZE/N.6) 6-3, 6-2
A venir:
Maria Sharapova (RUS/N.2) bat Sara Errani (ITA/N.7) 6-3, 6-2
Groupe rouge
Serena Williams (USA/N.3) bat Angelique Kerber (GER/N.5) 6-4, 6-1