Serena Williams enchaîne à Stanford

Publié le , modifié le

A peine levé ses deux trophées à Wimbledon, l'Américaine Serena Williams enchaîne dès cette semaine avec le tournoi WTA Premier de Stanford (Californie) avec l'ambition d'y défendre son titre sur une surface, le ciment nord-américain, qu'elle affectionne.

La tête de série N.1 du tournoi, qui vient de remporter le simple -pour la cinquième fois- et le double -avec sa soeur Venus- sur le gazon anglais, fera son entrée en lice mercredi contre l'Américaine Nicolas Gibbs (invitée) ou la Thaïlandaise Noppawan Lertcheewakarn, issue des qualifications. "Je ne me suis jamais sentie aussi bien", a indiqué la semaine dernière la cadette des Williams, qui a été deux fois opérée d'un pied et victime d'une embolie pulmonaire lors des 24 derniers mois. L'Américaine de 30 ans, remontée à la 4e place mondiale, est arrivée lundi en Californie, en provenance de Londres, après avoir répété durant le week-end qu'elle comptait bien honorer le rendez-vous de Stanford et devait s'entraîner mardi pour sa seule prise de contact avec le ciment avant son match mercredi.

Julien Lamotte