Lukas Rosol
Lukas Rosol | Lecka/Getty Images/AFP

Rosol revient de loin contre Janowicz

Publié le , modifié le

Le Tchèque Lukas Rosol a dû repousser deux balles de matches face au Polonais Jerzy Janowicz pour s'adjuger le deuxième titre de sa carrière, samedi à Winston-Salem (Caroline du Nord). Le 33e mondial qui a bénéficié en quart de finale du forfait de la tête de série N.1 l'Américain John Isner, s'est imposé en trois sets 3-6, 7-6 (7/3), 7-5 après plus de deux heures de jeu.

Par deux fois, le Tchèque s'est retrouvé dos au mur face à Janowicz: il  était mené 0-40 sur son service à 5-5 pour le Polonais dans la deuxième manche,  avant de renverser la vapeur et d'empocher le set au tie-break. Dans la manche décisive, Janowicz s'est offert deux balles de match à 5-4  en sa faveur, avant de craquer face à l'agressivité de son adversaire qui a  remporté le jeu et fait le break décisif dans le suivant.

"Une semaine de rêve"

"C'était un match très difficile, mais j'ai vécu une semaine de rêve", a  souligné Rosol qui ajoute à son titre de Bucarest, conquis en 2013, celui de  Winston-Salem. Il va aborder l'US Open qui débute lundi, avec le meilleur classement de sa  carrière (27e). Pour Janowicz, il s'agit de sa deuxième défaite en autant de finales  disputées après son revers lors du Masters 1000 de Paris en 2012. La Pologne devra encore patienter pour trouver un successeur à Wojtek  Fibak, dernier Polonais vainqueur d'un titre ATP, en 1982 à Chicago.

AFP