Roger Federer sur herbe
Roger Federer à la volée sur le gazon | AFP - THOMAS KIENZLE

Roger Federer reprend sa saison avec une défaite d'entrée sur le gazon de Stuttgart

Publié le , modifié le

Après deux mois et demi sans compétition, Roger Federer (N.1) a renoué avec le circuit ATP en s'inclinant face à Tommy Haas 2-6, 7-6 (8/10), 6-4. Dans ce match d'anciens (le Suisse a 35 ans et l'Allemand 39 ans), l'ancien N.1 mondial s'est d'abord promené sur le gazon allemand, pour ce premier tournoi de la saison sur herbe. Ensuite, il a beaucoup souffert, et était même mené 5-3 dans le 3e set. Lucas Pouille (N.4) a sauvé une balle de match de façon spectaculaire pour dompter finalement Jan-Lennard Struff (53e mondial) 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (10/8).

Depuis 2006, Roger Federer n'avait plus perdu une manche contre un joueur classé au-delà de la 300e place mondiale. Mais Tommy Haas n'est pas un joueur comme un autre. Et l'ancien 2e mondial (en 2002), malgré son 302e rang à l'ATP et son nouveau statut de directeur du tournoi d'Indian Wells, est toujours un sacré client. Les deux hommes étaient d'ailleurs côté à côte lors du sacre du Suisse, mi-mars, face à Stan Wawrinka. Il avait ensuite enchaîné avec un succès à Miami, avant de faire l'impasse sur toute la saison sur terre battue. Son objectif: Wimbledon et la saison sur gazon.

Mais l'Allemand l'empêche de disputer plusieurs matches, et de renouer avec le rythme de la compétition. Deux jours avant son retour à la compétition, Federer avouait qu'il était "champion du monde de l'entraînement, mais ce n'est pas ce que je veux être. Je veux être champion sur les courts, en match". Il ne l'est pas encore. Entre les matches d'entraînement et ceux qui comptent vraiment, il y a une différence. Cette défaite en est la preuve. Malgré 23 aces, et quelques enchaînements majestueux vers le filet, notamment dans la 1re manche, l'ancien N.1 mondial a été vaincu. Il a obtenu 12 balles de break, mais il n'en a converties que trois. C'est un signe du "manque de matches". Stuttgart perd donc déjà sa tête de série N.1, mais conserve son "chouchou" en course.

Haas surpris, pas Federer

A 39 ans, Haas, après avoir battu Herbert en trois manches (7/5 au 3e), affrontera en quarts de finale Micha Zverev (N.6). Il est le joueur le plus vieux à battre un membre du Top 5 depuis Jimmy Connors, vainqueur de Michael Stich en 1992 à Memphis. A l'époque, Haas avait 14 ans et Federer 11. "Je ne suis pas tellement choqué d'avoir perdu. Je savais que je pouvais perdre contre Tommy. Il a été bon à la fin. Si je me réjouis pour quelqu'un, c'est pour Tommy", a dit le Suisse, qui entretient une longue amitié avec son vainqueur du jour. Haas en revanche est resté "sans voix". "Jouer contre Roger, c'est toujours quelque chose de spécial. On a pu voir, pour l'un comme pour l'autre, que nos nerfs ont parfois tremblé", a-t-il commenté. C'était leur 17e duel, 17 ans après le premier. Le Suisse vient de perdre le 4e.

Pour Roger Federer, retour à l'entraînement. Et le temps presse pour retrouver le bon ryhme. C'est la 19e fois de sa carrière, et la 3e sur gazon, qu'il perd un match après avoir eu une balle de match. 

Pouille du bout de la raquette

Pour Lucas Pouille, la victoire est passé par un match héroïque. Après son élimination au 3e tour de Roland-Garros, et les critiques à peine voilées du président de la FFT Bernard Giudicelli au sujet de ses crampes de fin de match, le Français a énormément souffert face à Jan-Lennard Struff. La balle de match qu'il a sauvé dans le jeu décisif du 3e set est un résumé parfait de son match. Une volée amortie de l'Allemand, Pouille s'arrache pour éviter le 2e rebond, les deux hommes sont tous deux au filet et dans une escarmouche digne des meilleurs films de capes et d'épées, le Français s'en sort. En provoquant une ovation du public. Deux points après, son passing-shot est validé par la vidéo pour une victoire au forceps. De celles qui peuvent changer le cours d'une saison. En quarts de finale, il jouera un autre Allemand, Philipp Kohlschreiber.

Résu​ltats du 2e tour

Mischa Zverev (GER/N.6) bat Yannick Hanfmann (GER) 7-6 (7/1), 6-2
Philipp Kohlschreiber (GER) bat Steve Johnson (USA/N.5) 7-6 (7/3), 5-7, 7-6 (8/6)
Tommy Haas (GER) bat Roger Federer (SUI/N.1) 2-6, 7-6 (10/8), 6-4
Lucas Pouille (FRA/N.4) bat Jan-Lennard Struff (GER) 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (10/8)