Roger Federer au service
Le Suisse Roger Federer au service | MAXPPP - KOEN SUYK

Roger Federer remporte son 97e titre à Rotterdam en humiliant Dimitrov

Publié le , modifié le

Après avoir raflé 20 titres du Grand Chelem en Australie, Roger Federer a conquis son 20e tournoi 500, en s'imposant en finale à Rotterdam. Face à lui, Grigor Dimitrov n'a pas existé, s'inclinant 6-2, 6-2 en moins de 1h pour sa 7e défaite en autant de rencontres face au Suisse. Assuré de redevenir N.1 mondial lundi, et d'être donc le plus vieux N.1 de l'histoire, "papy" Federer a encore donné une leçon à "baby Federer", le surnom du Bulgare. Il en est désormais à 12 victoires consécutives dans cette année 2018 où il n'a pas encore connu la défaite.

Une semaine de rêve. Après avoir bouleversé son calendrier pour s'aligner à Rotterdam afin de récupérer la place de N.1 mondial, Roger Federer a fini le travail commencé. Lundi, il redeviendra N.1 mondial. Il sera même le plus vieux de l'histoire. Et après n'avoir perdu qu'une manche, lors du match qui lui assurait le trône mondial contre Robin Haase, il a terminé en roue libre contre Grigor Dimitrov.

Le Bulgare, surnommé "baby Federer" depuis qu'il est passé chez les juniors, a pu constater que le patron du circuit était bien face à lui. Malgré quelques échanges en haute intensité entre deux joueurs au style très semblable, il n'a pas résisté à la marée suisse. En six matches précédents, le 5e mondial n'avait pris une manche à son adversaire qu'à deux reprises. Pour six défaites en autant de duels. Breaké à (2-2) dans le 1er set, breaké de nouveau à l'entame de la 2e manche, Dimitrov a volée en éclats.

C'est le 97e titre en carrière pour Roger Federer, le 20e dans la catégorie des tournois 500. Après les 20 titres du Grand Chelem, voici un autre record dans ses mains

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze