Rafael Nadal Rio
Le joueur espagnol Rafael Nadal | AFP - YASUYOSHI CHIBA

Rio : Nadal battu par Cuevas, Thiem éliminé par Pella

Publié le , modifié le

Pas de première finale sur terre battue cette année pour Rafael Nadal. A Rio, le vainqueur de l'édition 2014 s'est fait sortir en demie-finale par l'Uruguayen Pablo Cuevas en trois manches très serrées, 6-7 (6/8), 7-6 (7/3), 6-4. Un nouveau revers avant la dernière marche comme à Buenos Aires. Son bourreau en Argentine, Dominic Thiem, a lui aussi été éliminé à la surprise générale par Guido Pella, 6-1, 6-4. La finale opposera donc dimanche l'Argentin, 71e mondial, à Cuevas, 45e joueur au classement ATP.

Même sur sa terre chérie, Rafael Nadal n'y arrive pas. Battue en demi-finale à Buenos Aires par Dominic Thiem, le numéro 5 mondial a, à nouveau, chuté avant la finale à Rio où il s'était imposé en 2014. Sur la terre battue brésilienne, Nadal est tombé le 45e joueur mondial Pablo Cuevas, un joueur qu'il avait dominé lors de leurs deux premières confrontations. Mais ce troisième duel a tourné en faveur de Cuevas au terme d'un match très accroché. Le premier tie-break a été remporté par Nada qui a perdu le second. Durant la troisième manche, Nadal a eu deux balles de break dans le sixième jeu. Cuevas les a écartées confirmant sa belle solidité dans les moments chauds puisqu'il a effacé 11 des 13 balles de break concédées. L'Uruguayen a ensuite breaké dans la foulée et s'est imposé après 3h28 minutes de jeu. 

Nadal garde la foi

Pour Nadal, c'est la même rengaine depuis plus d'un an. L'Espagnol n'arrive plus à enchaîner les succès et retrouver ses sensations. Même sur terre battue. Etrillé en finale de Doha par Novak Djokovic, battu par son compatriote Fernando Verdasco au premier tour de l'Open d'Australie, sorti par Dominic Thiem à Buenos Aires en demie, Nadal aligne les déconvenues. Face à Cuevas, il a connu sa deuxième défaite sur terre battue depuis 2005 contre un joueur classé au-delà du Top 30. Et pourtant, il n'était pas fatigué puisqu'il n'avait pas joué la veille en quart de finale, bénéficiant du forfait de son adversaire, l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov. 

"J'ai perdu une opportunité, c'est tout", a déclaré Nadal après sa défaite. "Je me suis battu jusqu'à la fin. Je dois accepter et continuer à travailler pour changer la dynamique. Je dois travailler dur pour changer ça". Nadal n'a plus gagné un tournoi depuis sa victoire à Hambourg en juillet dernier. La série noire continue. "Je n'ai pas gagné de titre, donc ce ne sont pas deux tournois positifs (Buenos Aires et Rio, ndlr). J'ai eu ma chance dans les deux et je perds en demie à chaque fois. Maintenant je me tourne vers Indian Wells", a conclu l'Espagnol.

Thiem surpris aussi

C'était pourtant l'homme en forme du moment. Vainqueur à Buenos Aires en sortant Nadal en demie et dominant Almagro en finale, Dominic Thiem, 19e joueur mondial, venait de battre David Ferrer à Rio. Mais contre l'Argentin Guido Pella, le jeune Autrichien est passé à côté de son match. La rencontre, interrompue après le premier set et les deux premiers jeux par la pluie, a très mal démarré pour Thiem qui a perdu le premier set 6-1. Dans la deuxième manche, il s'est accroché mais a fini par céder sur son service alors qu'il était mené 5-4. Une double-faute a offert la victoire à l'Argentin après 1h13 de jeu. "Aujourd'hui, il était simplement le meilleur joueur sur le court", a analysé Thiem qui était tout de même content de son tournoi et a assuré qu'il serait ravi de revenir l'année prochaine.

Les résultats de la nuit

Simple messieurs (Demi-finales):

Pablo Cuevas (URU) bat Rafael Nadal (ESP/N.1) 6-7 (6/8), 7-6 (7/3), 6-4
Guido Pella (ARG) bat Dominic Thiem (AUT/N.5) 6-1, 6-4